mis à jour le

Congo : suspension de la radio privée "Radio Louvakou"

Dans le sud du pays, à Dolisie, la principale radio privée de la région, Radio Louvakou , a été suspendue par le Conseil supérieur de la liberté et de la communication pour une durée indéterminée, rapporte RFI. Alors que l'organe de régulation justifie sa mesure en arguant des problèmes techniques, le propriétaire de la radio, lui, Victor Tecmassi, évoque une décision politique à l'approche des élections locales. "Je pense que c'est une décision politique, parce que depuis fort longtemps, quand il y a des élections, on suspecte la radio Louvakou pour dire que cette radio pactise avec l'opposition. Comme nous sommes à l'orée d'élections locales, voilà pourquoi cette sentence a été prononcée".

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Congo

AFP

Le pape François appelle à la paix au Congo

Le pape François appelle à la paix au Congo

AFP

L'ONU vote une réduction des effectifs de sa mission en RD Congo

L'ONU vote une réduction des effectifs de sa mission en RD Congo

AFP

Lancement d'un Fonds bleu pour le Bassin du Congo

Lancement d'un Fonds bleu pour le Bassin du Congo

suspension

AFP

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

AFP

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

AFP

Bénin: RSF dénonce la suspension de quatre médias en 48 heures

Bénin: RSF dénonce la suspension de quatre médias en 48 heures

radio

AFP

Gambie: les autorités ferment

Gambie: les autorités ferment

AFP

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts

AFP

Ghana: un présentateur radio et ses deux invités condamnés

Ghana: un présentateur radio et ses deux invités condamnés