mis à jour le

Un ministre de l'ère Kadhafi condamné à mort en Libye

MISRATA, Libye (Reuters) - Un ancien ministre du temps de Mouammar Kadhafi, Ahmed Ibrahim, a été condamné à mort mercredi en Libye pour incitation à la violence en 2011 contre les manifestants favorables à la démocratie, a fait savoir son avocat. Un tribunal de Misrata, ville des bords de la Méditerranée située à l'est de Tripoli, a reconnu coupable l'ancien ministre d'atteinte à la sécurité nationale et de complot en vue de tuer des civils, a dit à Reuters son avocat, Salim Dans. Il incombe désormais à la Cour suprême de confirmer la sentence avant qu'elle puisse être appliquée, a-t-il ...

Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

ministre

AFP

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

AFP

Cameroun: le Premier ministre en zone anglophone pour "dialoguer"

Cameroun: le Premier ministre en zone anglophone pour "dialoguer"

AFP

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

kadhafi

AFP

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

Libye

Cinq ans après, tuer Mouammar Kadhafi était une erreur

Cinq ans après, tuer Mouammar Kadhafi était une erreur

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

mort

AFP

Crise au Togo: un mort de plus

Crise au Togo: un mort de plus

AFP

Angola: les autorités confirment la mort de 7 personnes dans un accident d'avion

Angola: les autorités confirment la mort de 7 personnes dans un accident d'avion

AFP

Burkina: des manifestants réclament "justice" pour Sankara, 30 ans après sa mort

Burkina: des manifestants réclament "justice" pour Sankara, 30 ans après sa mort