mis à jour le

Election présidentielle : IBK LARGEMENT, ET PEUT-ETRE DEFINITIVEMENT, EN TETE

Le ministre de l'Administration territoriale crédite Ibrahim Boubacar Keita d'une avance « considérable » sur le tiers des bulletins dépouillés

Nos compatriotes attendent avec fébrilité les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. Ils ont en partie été servis hier avec l'annonce des résultats provisoires partiels par le ministre en charge de l'Administration territoriale, le colonel Moussa Sinko Coulibaly. Selon ces résultats, le candidat du RPM (Rassemblement pour le Mali), Ibrahim Boubacar Kéita, arrive largement en tête. « Nous sommes au 1/3 des dépouillements. On va finir ce travail aujourd'hui ou demain (Ndlr, aujourd'hui). Le candidat Ibrahim Boubacar Kéita a une avance sur les autres candidats. Les écarts sont considérables et si cette tendance se confirme, il n'y aura pas un second tour », a déclaré en substance Moussa Sinko Coulibaly en présence d'un parterre de journalistes et d'observateurs.

Le ministre a ajouté que le candidat de l'URD, Soumaïla Cissé, vient en deuxième position et celui de l'Adema, Dramane Dembélé, en troisième. Si le ministre n'a pas fourni de chiffres, ni de pourcentages concernant les candidats cités, il a indiqué que le taux participation a été exceptionnel et qu'il se chiffre pour la part des bulletins dépouillés à 53,5%. Il a donné l'exemple du District de Bamako où le taux de participation est de l'ordre de 60%, avec une pointe de 63,23% pour la Commune III.

Il  a ajouté que dans 26 juridictions de l'extérieur sur un total de 41, le taux de participation a été très faible. Il atteint à peine les 10%. Un taux qui confirme les imperfections techniques signalés dans des pays comme la France.

Le ministre de l'Administration territoriale a répété que tous les résultats sont regroupés à la Commission de centralisation des résultats qui continue à les dépouiller jusqu'à aujourd'hui. Théoriquement le ministère a jusqu'à vendredi pour proclamer les résultats provisoires complets de ce premier tour de l'élection présidentielle. Mais le ministre les a annoncés pour aujourd'hui.

Moussa Sinko Coulibaly a saisi l'occasion pour saluer la mobilisation des Maliens à cette élection. Il a aussi remercié tous les  partenaires qui ont aidé notre pays à rendre possible la tenue du scrutin. Après avoir présenté ses excuses à nos compatriotes qui n'ont pu voter dimanche dernier pour diverses raisons, le ministre a promis que toutes les dispositions seront prises pour améliorer le processus électoral.

M. KEITA

élection

AFP

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

AFP

L'ANC sauve son unité après une élection

L'ANC sauve son unité après une élection

AFP

Kenya: Kisumu se prépare

Kenya: Kisumu se prépare

présidentielle

AFP

Zimbabwe: l'activiste Mawarire doute de la régularité de la prochaine présidentielle

Zimbabwe: l'activiste Mawarire doute de la régularité de la prochaine présidentielle

AFP

Sénégal: l'opposition manifeste pour une présidentielle juste en 2019

Sénégal: l'opposition manifeste pour une présidentielle juste en 2019

AFP

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

IBK

Liberté publique

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Mali

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Mali

Kidal aux mains des rebelles

Kidal aux mains des rebelles