mis à jour le

En bref

Plus de 21 millions d'estivants sur les plages algériennes   Les plages algériennes réparties à travers 14 wilayas  côtières ont connu l'affluence de 21 514 490 estivants depuis le début du mois de juin, a indiqué, hier à Alger, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Mohamed-Amine Hadj Saïd, dans un entretien à l'APS.           Ces chiffres démontrent, selon M. Hadj Saïd, que la saison estivale connaît une «nette amélioration» et annonce un progrès à long terme, «même si des lacunes, a-t-il dit, sont encore à combler».           A ce propos, il a cité, notamment, l'absence des transports durant la nuit dans certaines régions côtières.           Par ailleurs, l'orateur a relevé que les  côtes ouest de l'Algérie enregistrent le plus grand nombre d'estivants, citant l'exemple des wilayas d'Oran (3 937 675 estivants), Mostaganem (2 367 460) et Ain Témouchent  (1 884 075).           Pour la région Est, la wilaya de Jijel a enregistré durant la même période 1 871 440 estivants et El Tarf 466 370.     49 individus arrêtés pour des délits à Tamanrasset   Vingt-quatre affaires délictuelles ont été traitées et 49 personnes dont 3 mineurs, arrêtées et écrouées par les services de la sûreté de wilaya de Tamanrasset et ce du 1er au 26 du mois en cours, a-t-on appris hier, de l'officier chargé de la communication, Tria Mourad, lors d'un point de presse consacré à la présentation du bilan des activités mensuelles de cette institution. Au registre du trafic de stupéfiants, les services de ce corps de sécurité ont, ainsi, appréhendé 8 individus avec en leur possession une quantité totale de 29,10 g de kif traité, 881,10 g de bango, 2027 comprimés de psychotropes et une somme de 6675 DA qui aurait été générée par ce trafic. Durant cette période, la police a également réussi à mettre hors d'état de nuire 24 personnes, inculpées pour vol et violation de domicile et 4 autres individus impliqués dans plusieurs crimes contre les personnes, indique notre source, en ajoutant en substance que  deux affaires de faux et usage de faux ont été traitées avec à la clé, l'arrestation de deux faussaires d'origine subsaharienne.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien