mis à jour le

On vous le dit

Tayeb Louh fier de la Cacobatph !   Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, a été agréablement émerveillé par le site abritant l'agence régionale de la Cacobatph de Blida. Lors de sa visite, lundi, dans cette wilaya, le ministre a visité les locaux de cette caisse, à l'apparence très «clean» et bien agencés. «C'est beau et ça force le civisme. Un citoyen visitant un endroit pareil devient forcément civilisé. Finalement, c'est l'anarchie qui pousse à l'incivisme», a-t-il chuchoté à la délégation qui l'accompagnait. En montrant sa totale satisfaction quant à la qualité de service offert par cette agence à ses assurés, notamment depuis l'introduction de la télédéclaration par internet, Tayeb Louh a déclaré que la Caisse nationale des congés payés et du chômage intempéries des secteurs relatifs aux BTPH (Cacobatph) est la seule en son genre en Afrique et dans les pays arabes. «Les métiers du BTPH sont souvent précaires, saisonniers et connaissent beaucoup d'aléas d'où la création de cette caisse», a-t-il insisté. Un quinquagénaire meurt par noyade à Dellys   Les éléments de la Protection civile ont enregistré, hier, aux environs de 18h30 un cas de noyade à la plage de Tagdempt, une agglomération située à l'entrée ouest de la ville de Dellys. Selon notre source, il s'agit d'un citoyen originaire de Tizi Ouzou, dénommé B. Lounès, 51 ans, père de deux enfants. La dépouille a été transportée à la morgue de l'hôpital Mohamed Boudaoud et une enquête a été ouverte, par les services de sécurité, pour déterminer les causes et les circonstances de sa mort. Arrestation d'une bande d'agresseurs à Bordj El Kiffan   Le mois de Ramadhan a vu une flambée d'agressions à main armée. Les services de la gendarmerie, sur le qui-vive, ont fort à faire, surtout pendant les soirées du mois de jeûne. Les éléments de la gendarmerie ont arrêté neuf personnes, dont huit repris de justice, pour agressions suivies de vol, dont ont été victimes seize citoyens, précise un communiqué de ce corps. «Les gendarmes de la brigade de la Verte-Rive (Bordj El Kiffan) ont présenté devant le procureur de la République près le tribunal d'El Harrach, neuf personnes, dont huit repris de justice, pour association de malfaiteurs, détention et commercialisation de stupéfiants et agressions suivies de vol, dont ont été victimes seize citoyens. Elles ont été placées sous mandat de dépôt», précise-t-on. Dans le cadre des enquêtes ouvertes pour agressions suivies de vol commis par des malfaiteurs à hauteur de la cité Stamboule, commune de Bordj El Kiffan, les investigations entreprises par les gendarmes ont conduit à l'interpellation des mis en cause, en possession de 13 grammes de kif traité, signale-t-on encore. Deux enfants meurent dans un accident de la route     Deux enfants ont trouvé la mort et trois autres personnes ont été blessées dans un accident de la route survenu lundi soir sur l'axe de la RN 4 reliant Oued El Alleug à Mouzaïa (Blida), a-t-on appris, mardi, auprès de la Protection civile. Toutes les victimes de cet accident, survenu suite au dérapage de deux véhicules légers, sont de la même famille, a ajouté la même source, précisant que le premier enfant mort, une fillette de 3 ans, a rendu l'âme sur place, tandis que le second est décédé à l'hôpital Benboulaïd. Durant la même journée, un autre accident a été enregistré au lieudit El Kalaa, sur la RN 1 reliant Blida à Médéa, où une collision entre deux véhicules légers a causé des blessures à cinq personnes, dont deux se trouvent dans un état grave à l'hôpital M'hamed Yazid (ex- Ferroudja) de Blida, a-t-on précisé de même source.