mis à jour le

Colère et protestation suite à un accident mortel

Des milliers d'automobilistes se sont retrouvés bloqués dans d'immenses embouteillages hier à l'entrée de la ville de Boumerdès. Et pour cause, la route reliant cette commune du chef-lieu de wilaya à Tidjellabine a été fermée durant toute la matinée par des citoyens habitant au quartier Aliliguia. Cette action de protestation a été enclenchée suite au décès d'une fillette de quatre ans, fauchée par un véhicule dans la soirée de lundi à hauteur de la localité. Ce drame est intervenu dans un moment assez particulier, marqué par la montée de la colère parmi les habitants qui n'ont eu cesse de réclamer l'amélioration de leur cadre de vie. Ainsi, dès le début de la matinée, des centaines de jeunes de cette importante agglomération ont procédé à la fermeture de la route desservant la partie sud de Boumerdès à l'aide de pneus usagés et autres objets hétéroclites. Les manifestants n'ont laissé passer aucun automobiliste, et ce, malgré les grands bouchons formés de part et d'autre de la voie. «On en a marre. La mort de la fillette aurait dû être évitée si notre quartier était doté de trottoirs et d'éclairage public», clame un jeune énervé. Effectivement, le quartier offre un décor hideux et connaît une anarchie indescriptible à longueur d'année. Les accotements de l'allée principale menant à Tidjellabine n'ont jamais été aménagés, voire même squattés par les commerçants avides d'espaces depuis des lustres sans qu'aucune autorité ne lève le petit doigt. Les habitants déplorent également l'absence d'éclairage et de plaques de limitation de vitesse et exigent des solutions à ces problèmes dans les meilleurs délais. Un important contingent des forces de sécurité a été dépêché sur les lieux pour tempérer les esprits des protestataires, mais ceux-ci étaient intransigeants et réclamaient la venue du wali pour lui soumettre leurs revendications. A l'heure où nous mettons sous presse, la route desservant la partie sud de Boumerdès est toujours fermée à la circulation automobile.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

colère

AFP

Italie: colère et incompréhension dans les "dépotoirs"

Italie: colère et incompréhension dans les "dépotoirs"

AFP

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

AFP

En Afrique du Sud, la colère des exclus du rêve arc-en-ciel

En Afrique du Sud, la colère des exclus du rêve arc-en-ciel

protestation

AFP

Mali: sanction maintenue pour la Fédération de foot, malgré la protestation de la Fifa

Mali: sanction maintenue pour la Fédération de foot, malgré la protestation de la Fifa

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Viol de Zouhoura: vent de protestation au Tchad avant la présidentielle

Viol de Zouhoura: vent de protestation au Tchad avant la présidentielle

accident

AFP

Accident Camrail au Cameroun: polémique autour des indemnisations

Accident Camrail au Cameroun: polémique autour des indemnisations

AFP

Centrafrique: 77 morts dans un accident de la route

Centrafrique: 77 morts dans un accident de la route

AFP

Burkina: 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route

Burkina: 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route