mis à jour le

Une facture en hausse de 14% au 1er semestre 2013

La facture des importations de blé a augmenté de 14,5% durant le 1er semestre 2013 en raison d'une forte hausse des achats de blé tendre en augmentation de 27%, selon les chiffres des Douanes, qui relèvent toutefois une baisse de plus de 11% de la facture du blé dur. La hausse de la facture des importations de blé «est liée à la conjoncture du marché international des céréales, qui s'affiche tantôt en baisse tantôt en hausse», selon une source proche de l'OAIC, principal importateur algérien de céréales. Les importations globales de blé ont atteint 1,18 milliard de dollars les six premiers mois de 2013, contre 1,03 milliard de dollars à la même période de l'année dernière, précise le Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS) cité par l'APS. En volume les importations globales ont stagné à 3,171 millions de tonnes durant la même période de référence. Les achats de l'Algérie en blé tendre ont atteint 868,2 millions de dollars contre 682,98 millions de dollars, en hausse de 27,12%, alors que les quantités ont totalisé 2,411 millions de tonnes contre 2,358 millions de tonnes, en hausse également de 2,24%. Pour le blé dur, l'Algérie en a importé durant les six premiers mois 2013 pour 306,86 millions de dollars (752 720 tonnes) contre 346,270 millions de dollars (813 107 tonnes) à la même période de 2012, en baisse de plus de 11% en valeur et de 7,4% en quantité. La production céréalière de l'Algérie sera «bonne» cette année grâce à de bonnes conditions climatiques, selon les prévisions du ministère de l'Agriculture. Contrairement à la campagne précédente affectée par la sécheresse, la production dans les régions de l'ouest du pays, qui compte de grandes wilayas productrices comme Tiaret et Tissemsilt, sera «appréciable» grâce à une bonne pluviométrie et une amélioration du travail technique des agriculteurs. L'Algérie a produit 5,12 millions de tonnes de céréales lors de la campagne 2011-2012 contre 4,24 millions de tonnes en 2010-2011 et 4,5 millions de tonnes en 2009-2010, alors qu'un record de 6,12 millions de tonnes avait été enregistré en 2008-2009. Les importations algériennes de blé ont reculé en valeur de près de 26% en 2012 par rapport à 2011, année durant laquelle les achats ont connu une forte hausse de 125% par rapport à l'année d'avant pour une valeur de 2,11 milliards de dollars.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013