mis à jour le

Compétition de plans d'affaires aux 8ème JEB : Sylvie Doanio et Carine Ouédraogo sont lauréates

Les journées de l'entreprenariat Burkinabé (JEB) se sont tenues à Ouagadougou du 20 au 22 juin 2013. A cette occasion, la compétition annuelle de plans d'affaires organisée par la chambre du commerce, d'industrie et d'artisanat du Burkina Faso (CCIA BF) a eu lieu. Carine Ouédraogo et Sylvie Doanio font partie des lauréats de cette année. Le mardi 30 juillet 2013, leur ferme avicole a reçu la visite de Hyacinthe Kaboré, conseiller en gestion d'entreprise à la maison de l'entreprise du Burkina Faso. Cette visite avait pour objectif de faire l'état des lieux de la ferme avant le début du financement.

Comme chaque année, la 8ème édition des JEB a vu le lancement de la compétition annuelle des plans d'affaires. Cette année, six cents soixante sept (667) plans d'affaires ont été retenus pour participer à la compétition. « Les projets les plus innovants et les plus porteurs sont sélectionnés et bénéficient de ce fait de subventions » selon M Kaboré. Ainsi, le jury installé aux JEB 2013 a choisi entre autre le plan d'affaires de Mme Doanio et de Mme Ouédraogo pour bénéficier des subventions de la CCIA BF.

Le suivi de l'évolution du plan d'affaires des deux (02) lauréates.

Le prix obtenu par Carine Ouédraogo (gestionnaire commerciale) et Sylvie Doanio (géotechnicienne de l'élevage) s'élève à plus de quatre millions cinq cents mille (4 500 000) F CFA. Avant le 1er décaissement, elles ont eu droit à une formation en gestion d'entreprise. La visite de Hyacinthe Kaboré sur leur site à Pabré (23 km de Ouagadougou) permettra à la chambre du commerce de faire l'état des lieux de cette future ferme avicole pour un suivi-évaluation efficace de ses activités. Ainsi, le conseiller en gestion d'entreprise affirme « Nous faisons le suivi avant, pendant et après la réalisation du projet. Nous nous sommes déplacés à Pabré aujourd'hui pour nous assurer que le site existe, qu'il y a déjà des locaux , donc un investissement de la part des lauréates ».

En déposant, leur plan d'affaires pour la compétition, les participants énumèrent l'existant, déterminent leurs besoins. Aussi, argument-ils pour défendre leurs projets qui doivent être porteurs et innovants.

Les motivations pour la mise en place d'une ferme avicole à Pabré.

« Mettre une ferme avicole en place se justifie par le fait que nous voulons mettre nos compétences (géotechnicienne et commerciale) à profit et nous installer à notre propre compte » déclare Mme Doanio. Déjà propriétaires d'une petite ferme à Saaba (sortie est de Ouagadougou), les deux collaboratrices veulent étendre et diversifier leurs activités d'où l'installation sur ce nouveau site à Pabré.

Les principales activités de cette ferme vont consister à la production d'½ufs et la vente des poulets d'un jour et de poulets « métis » de trois à quatre mois pour la consommation. « Nous ferons un premier croisement (coq local et poulet de chair). Ensuite, nous ferons un deuxième croisement de poulet métis et poulet local. Cela nous permettra d'avoir un poulet métis bien charnu au goût du poulet local » explique Carine Ouédraogo.

Pour démarrer ses activités, la ferme va disposer de cinquante poules et cinq coqs. Les deux collaboratrices se donnent un an pour une obligation de résultat. Outre les deux collaboratrices, la ferme emploie trois agents permanents.

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

compétition

AFP

CAN: Sliti (Tunisie) porté par la magie de la compétition

CAN: Sliti (Tunisie) porté par la magie de la compétition

AFP

Cinéma: 20 films en compétition pour le grand prix du Fespaco

Cinéma: 20 films en compétition pour le grand prix du Fespaco

AFP

Ligue des champions d'Afrique: la compétition va passer de 8

Ligue des champions d'Afrique: la compétition va passer de 8