mis à jour le

« J’ai tué beaucoup d’Arabes dans ma vie. Et il n’y a aucun problème avec ça » : les propos scandaleux d’un ministre israélien

Les discussions entre la Palestine et Israël ont à peine repris qu'un nouveau scandale vient d'éclater. Naftali Bennett, le ministre israélien de l'économie, a en effet tenu de violents propos envers les Palestiniens et les Arabes. 

Une première étape dans la reprise du dialogue israélo-palestinnien a été franchie dimanche avec l'annonce de la libération de 104 prisonniers palestiniens. Le cabinet du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a donné son accord à ce geste symbolique, préalable indispensable à toute négociation pour les Palestiniens.

Une seconde étape s'est déroulée lundi soir au cours d'un iftar organisé par le secrétaire d'Etat américain, John Kerry. Tzipi Livni, la ministre de la justice israélienne, et Saëb Erakat, le négociateur en chef palestinien, ont ainsi rompu le jeûne ensemble pour rouvrir officiellement le dialogue.

Les discussions, qui reprennent après trois ans d'interruption, ne s'avèrent pas être une tâche aisée étant donné les sujets sensibles restés en suspens depuis plus d'un demi-siècle (gel des colonisations, frontières, sort des réfugiés, statut de Jérusalem...). Et, pour ne rien arranger, le ministre israélien de l'économie a fait une sortie très controversée.

Le ministre de l'économie et le conseiller à la sécurité nationale, Ya'akov Amidror, étaient en plein débat sur la libération des 104 prisonniers, lorsque Naftali Bennett a eu des propos indécents. L'homme, qui est à la fois ministre de l'économie et leader du parti politique d'extrême-droite ultra-nationaliste et sioniste, a ainsi déclaré : « Si vous attrapez des terroristes, vous devez simplement les tuer ». Ya'akov Amidror a répondu : « Ce n'est pas légal ». « J'ai tué beaucoup d'Arabes dans ma vie. Et il n'y a aucun problème avec ça », a alors rétorqué Naftali Bennett. Cet échange a été rapporté en hébreu par la version imprimée de Yedioth Ahronoth puis repris par le site israélien 972mag.com. Ce dernier a par la suite tenté de nuancer en expliquant que ces propos faisaient référence à un contexte « d'opérations » de combat.

Ces déclarations, qui proviennent d'un membre du gouvernement de Benyamin Nétanyahou, témoignent en tout cas d'un état d'esprit négatif du côté israélien. Ce qui ne semble pas être de très bon augure alors que les nouvelles négociations israélo-palestiniennes viennent à peine de débuter.

The post « J’ai tué beaucoup d’Arabes dans ma vie. Et il n’y a aucun problème avec ça » : les propos scandaleux d’un ministre israélien appeared first on Algérie Focus.

ministre

AFP

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

AFP

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

AFP

Esclavage en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauront tarder" assure un ministre

Esclavage en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauront tarder" assure un ministre