mis à jour le

Cet homme qui menace l’avenir de l’humanité

l’intermédiaire masmoudi

Deux pays ont été le théâtre ou le siège de plusieurs affrontements planétaires dans l'histoire : la Tunisie et la Yougoslavie.

Le premier discours de Ben Laden ( dont je disais dès le 12 septembre 2001 dans un long poème engagé qu'il représentait ce que l'humanité a sorti de pire) : « le monde est divisé en deux ».

Ce milliardaire issu de la troisième école d'autodestruction humaine à côté du nazisme et du stalinisme, jouissait jusqu'au 2 mai 2011 d'un appui financier à la mesure de ses desseins aussi profond que les trous du désert.

La dynastie de ce que Sadate ami et allié des Saoud appelait « les bédouins barbares », repose sur deux  facteurs dont l'un suffit pour entretenir et maintenir sa longévité contre nature :

-1- Le partage de l'océan de pétrole sous le continent arabique moitié pour le roi est ses centaines de fils, moitié pour ses protecteurs dans les capitales occidentales y compris le trésor public US.

-2- La thèse médiocre, pas plus élaborée qu'une page, et qui invente un hadith que tout bon musulman conteste, tant il est absurde, infondé, orphelin et contraire au coran : le vénéré prophète aurait dit qu'il y aurait 72 sectes qui iront en enfer sauf celle-ci, en pointant du doigt ses compagnons.

Mohamed Ibn Abdelwahab , en inventant cette ineptie, tenait à s'arroger l'islam et à renvoyer tout le reste des musulmans en enfer. Il vient d'inventer l'idée saugrenue du salaf salah à suivre à la lettre jusqu'à la légalisation de l'esclavage et de la pédophilie. Le monde est divisé en deux : les « wahabs » et les « damnés » qu'il convient d'égorger. Ben Laden joint l'idée à l'acte en commençant par le W.T.Center. Mais il y a encore trop de milliards d'humains à abattre. Zawahiri s'y emploie. il ne s'y emploie pas seul. Ghannouchi le seconde dans son ½uvre. une ½uvre fortement financée, et qui n'a pour finalité que le maintien d'une dynastie de bédouins barbares pire que celle des mamlouks.

Croire que ghannouchi n'est pas en rapport étroit avec les puits sans fond du désert, et qu'il n'est pas le sous- produit de ben Laden c'est une insulte au bon sens.

Il est vrai que ce sinistre sanguinaire du XX ème a mangé a tous les râteliers et que son parcours particulièrement sinueux l'avait mené au c½ur de la tyrannie Iranienne. Il en fait le modèle d'organisation de la terreur d'état en copiant le rôle de Guide plein pouvoir (que kazzafi avait essayé d'imiter avec succès). Il a copié aussi les gardiens de la révolution, véritable continuité de la terrible Savak avec les mêmes tortionnaires enturbannés pour la circonstance. On les appelle la ligue de protection de la révolution LPR. A juste titre puisqu'il s'agit de fait d'une autre révolution sans rapport avec la première.

Aujourd'hui avec le premier et le second assassinat ( Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ) , deux opposants au régime de Ghannouchi, la Tunisie et le monde sortent de leur torpeur et se rendent compte de la gravité de cette organisation secrète-légale.

Hélas ! Tout cela n'est que le tentacule visible de la camorra.

Le pire est bien plus inquiétant beaucoup plus inquiétant. Terriblement inquiétant.

Il y a eu trois déclarations enregistrées à l'insu  de leurs auteurs :

-Mourou disait à son invité Boughnim , dangereux mercenaire plus convaincant que convaincu , auteur de la fatwa de l'excision des femmes pour les honorer : nous ne pouvons plus rien contre les laïcs adultes mais nous avons leurs enfants et nous maitrisons les institutions de l'éducation

-Ghannouchi disait à son aile dure les salafistes djihadistes : ne soyez pas pressés le temps joue pour nous. Nous arriverons à nos fins plus facilement. Pour l'instant vous avez vos camps d'entrainement que nous protégeons et les mosquées . Les fins on les connait : la Chariaa wahabite avec l'appauvrissement général et la fabrication des kamikazes et la lapidation dans les stades de football.

-Un activiste arrivé d'Afghanistan disait aux premières heures de la chute de Ben Ali :

Nous n'avons pas encore les moyens. Pour l'instant on se contente de recruter pour les entrainements.

Dès lors c'est clair : l'islam civil est un leurre.

Qu'en est-il ?

Depuis plus d'un siècle et demi bien avant l'arrivée des français , et la fameuse loi de 1905 généralisée à toutes les colonies , La Zeitouna a été l'objet de plusieurs tractations entre les réformistes et les traditionnalistes . Dans tous les cas de figure, même les traditionnalistes ne sortaient pas du cadre largement décrit par Ibn khadoun, issu de la pensée tunisienne bien ancrée, qui prône la modération. La preuve historique remonte aux accords commerciaux avec la France et même dans une certaine mesure une alliance depuis trois siècles. Cela reste un rempart intellectuel infranchissable pour la thèse Wahabie Bédouine marquée au coin de la pauvreté intellectuelle.

Cela c'était pour la frange traditionnaliste qui opposait une certaine résistance aux réformistes en raison de la perte de ses privilèges sociaux.

Al khaldounia en référence à la mémoire d'ibn khaldoun née en 1896 était rattaché à la zeitouna et n'avait rien à envier aux écoles modernes enseignant les sciences exactes.

Le projet de ghannouchi qui a fait beaucoup de chemin depuis un an se fait discret mais terriblement dangereux. Bien plus dangereux que la milice armée qui commence à tuer les opposants, saccager les mausolées, terroriser les femmes, imposer la police parallèle, destituer les imams et occuper les mosquées, s'armer et s'entrainer dans les camps ...

Bien plus dangereux !

Les circulaires, les arrêtes, et les décisions du premier ministre , du ministre du culte et du ministre de l'enseignement supérieur se font dans l'opacité et la discrétion absolue !

On est en train d'assister à un coup d'état dans tout ce que cela peut porter de violent d'injuste et d'IRREVERSIBLE !.

Un accord historique avec l'arabie signé par Ben salem porte sur une aide COLOSSALE... Pour transformer la Zitouna en école de TALIBANS

Le recteur de la zeitouna vise le rattachement de la faculté du 9 avril et sa récupération en légalisant le fameux Wakf , que les premières lois de la république avaient hâté la liquidation. Ce habous constituait une manne aux mains des théologiens pour avoir une autonomie financière vis-à-vis de l'état.

Les conséquences sont terribles. On formera des juges selon la charia, on élargira les champs de ses prérogatives, on reconnaitra l'équivalence les diplômes on compte élargir également le nombre des institutions a l'intérieur du pays

D'ores et déjà on a commencé à séparer les élevés et les filles iront dans une école pour filles, l'enseignant parle à ses élèves à travers un écran !

Un juge formé dans une telle école, et qui applique la charia selon les cours Wahabie avec des manuels d'Arabie et au besoin des enseignants dépêchées d'Arabie cela entraine ipso facto l'introduction de la charia, la polygamie , la pédophilie , la peine de mort pour celui qui conteste le pouvoir , la fin des syndicats , l'interdiction de conduire une voiture pour les femmes , l'imposition de Niqab intégral , ... et toutes les horreurs des talibans . On comprend facilement pourquoi Ghannouchi avait cédé sur l'introduction de la charia dans la constitution, que les droits de l'homme ne l'inquiètent pas outre mesure et l'échéance électorale pour lui et ses adeptes n'est qu'une fiction.

L'ANC A MONTRE SES LIMITES ET ON N'EST PAS CERTAIN QUE L'OPPOSITION SOIT CONSCIENTE OU MEME TENTEE REELLEMENT DE S'OPPOSER A CE PROJET DE DESTRUCTION DE LA SOCIETE. Il Y a AUSSI DES OPPORTUNISTES, DES IDIOTS ET DES MALADROITS MEME AU SEIN L'OPPOSITION.

POUR TOUTES CES RAISON JE LANCE UN CRI D'ALARME NON SEULEMENT EN DIRECTION DE MES COMPATRIOTES MAIS EGALEMENT EN DIRECTION DES ONG NATIONALES ET INTERNATIONALES AINSI QU’AUX MISSIONS DIPLOMATIQUES POUR FAIRE ECHO DE CE DANGER PLANETAIRE. LA TUNISIE N’EST PAS L'AFGHANISTAN. L'ATTAQUE DE LA TUNISIE A MONTRE DANS L'HISTOIRE QUE CELA ENTRAINE UN CONFLIT PLANETAIRE

LA GRANDE MOBILISATION DE LA FIN DE LA LEGITIMITE  de l’Assemblée Constituante  ,du gouvernement provisoire et de la présidence , NE DOIT NI FLECHIR NI ETRE NEGOCIER

Photo d’illustration : Masmoudi l’homme par lequel le scandale arrive bailleur de fond des islamistes aux usa indermédiare avec l’arabie

Par Zakaria Bouker

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

homme

AFP

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

AFP

RC Lens: un homme d'affaires ivoirien intéressé par le rachat

RC Lens: un homme d'affaires ivoirien intéressé par le rachat

AFP

Un lion du parc national de Nairobi abattu après avoir blessé un homme

Un lion du parc national de Nairobi abattu après avoir blessé un homme

menace

AFP

L'Afrique du Sud sous la menace d'une dégradation des agences financières

L'Afrique du Sud sous la menace d'une dégradation des agences financières

AFP

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

AFP

Les shebab restent la principale menace en Somalie

Les shebab restent la principale menace en Somalie