mis à jour le

Goma : la Monusco demande à tout détenteur d’armes de désarmer dans 48 heures

Dépassé ce délai, «lesdites personnes seront considérées comme une menace imminente de violence physique à la population civile», indique la Monusco.

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

Goma

AFP

RDC: une fillette tuée et 31 Casques bleus blessés

RDC: une fillette tuée et 31 Casques bleus blessés

AFP

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

AFP

RDC: libération des militants arrêtés

RDC: libération des militants arrêtés

monusco

AFP

RDC: Ban souhaite une Monusco réduite mais plus agile

RDC: Ban souhaite une Monusco réduite mais plus agile

AFP

RDC: la Monusco va renforcer sa présence

RDC: la Monusco va renforcer sa présence

AFP

RDC: pour les habitants de Beni, la Monusco est

RDC: pour les habitants de Beni, la Monusco est

désarmer

AFP

Centrafrique: désarmer et juger, deux écueils pour la paix

Centrafrique: désarmer et juger, deux écueils pour la paix

AFP

Burundi: l'ONU appelle

Burundi: l'ONU appelle

AFP

Burundi: l'UA va envoyer des experts militaires pour désarmer les milices

Burundi: l'UA va envoyer des experts militaires pour désarmer les milices