mis à jour le

Audiovisuel: L’ISMAC est né

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi a présidé, lundi, l’assemblée constitutive de la Fondation de l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC).

Cette fondation, qui réunit des partenaires institutionnels et des professionnels et mise en place dans le but d’appuyer le projet de l’ISMAC, s’attèlera à accompagner la formation de producteurs, de scénaristes, de réalisateurs et de techniciens qui constitueront la clef de voûte de la production audiovisuelle et cinématographique pour la période à venir, indique un communiqué du ministère de la Communication.

Comme stipulé par son règlement intérieur, la Fondation de l’ISMAC englobe trois structures, à savoir une assemblée générale, un conseil d’administration constitué de 21 membres et présidé par le ministre de la Communication, et un bureau exécutif composé de 13 membres et dirigé par M. Sarem Fassi Fihri.

Le Bureau exécutif, qui est tenu d’exécuter les directives fixées par le conseil d’administration, fédère plusieurs pôles, en l’occurrence ceux en charge de la formation de base, des stages professionnels destinés à l’intégration, de la formation continue, de la recherche scientifique et du cinéma des jeunes.

Les trois mécanismes de la Fondation veilleront à fournir le soutien logistique et l’aide matérielle nécessaires à la formation.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”