mis à jour le

Selon BAM, hausse de 2,6 % de la masse monétaire en juin

La masse monétaire a enregistré un accroissement de 2,6 pc en juin dernier, pour atteindre 1,006 milliards de dirhams (MMDH), suite principalement à l’accélération du rythme de progression du crédit bancaire à 3,3 pc, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Ainsi, les facilités de trésorerie et les crédits à l’équipement se sont accrus respectivement de 6,6 pc et 2,6 pc après avoir enregistré une baisse de 0,4 pc le mois précédent, alors que le rythme de progression des prêts immobiliers a stagné autour de 0,5 pc et celui des crédits à la consommation a décéléré à 0,6 pc, explique BAM dans une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois de juin.

L’évolution de la masse monétaire s’est reflétée essentiellement au niveau de la monnaie scripturale dont le taux de progression a été de 4,3 pc et dans une moindre mesure au niveau de la circulation fiduciaire avec un taux d’accroissement de 1,5 pc, des comptes à terme avec 1,1 pc et des certificats de dépôts avec 10,6 pc, précise la Banque centrale.

En ce qui concerne les composantes de M3, la circulation fiduciaire a ralenti à 5,2 pc au lieu de 6,2 pc en juin 2012 et les dépôts à vue ont enregistré une hausse de 5,5 pc contre 5 pc, ajoute la note.

En revanche, les comptes à terme ont marqué une augmentation de 4,6 pc après une baisse de 2,5 pc en juin 2012.

Quant aux titres OPCVMs monétaires, ils ont affiché une baisse de 4,9 pc après avoir progressé de 31,6% un an auparavant.

Par secteur institutionnel, les actifs monétaires détenus par les ménages ont augmenté de 6,2 pc contre 6 pc en juin 2012 et ceux des sociétés non financières privées ont reculé de 1,7 pc contre une hausse de 9 pc.

En glissement annuel, le taux de progression de M3 a marqué une légère décélération, s’établissant à 5 pc contre 5,5 pc un an auparavant, en liaison avec le ralentissement du crédit bancaire de 7,5 pc à 2,7 pc et des créances nettes sur l’Administration Centrale de 51,3 pc à 14,7 pc.

Les réserves internationales nettes ont, à l’inverse, progressé de 4 pc contre une baisse de 18,5 pc en juin 2012.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”