mis à jour le

Les premiers résultats partiels de la présidentielle malienne attendus ce mardi après-midi (ministre)

Moussa Sinko Coulibaly, ministre de l’Administration de la décentralisation et de l’aménagement du territoire

Les Maliens devraient connaître ce mardi après-midi les premières tendances de l'élection présidentielle du 28 juillet, a annoncé le ministère de l'Administration territoriale et de l'Aménagement du territoire, après une polémique liée à l'annonce de résultats non officiels.

Les partisans de l’ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta et de l’ancien ministre SoumaÏla Cissé revendiquaient lundi être en tête de ce premier tour de scrutin qui s’est déroulé dimanche dans un calme relatif salué par l’ensemble des chefs de missions d’observation.

 

Le ministère en charge des élections devrait, en plus de l’annonce des premiers résultats partiels, fournir une indication sur le taux de participation qui pourrait, selon les observateurs, être le plus élevé de toutes les élections pluralistes organisées jusqu’ici au Mali.

 

AT/cat/APA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

résultats

AFP

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

AFP

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

AFP

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux