mis à jour le

Des joueurs tricheurs suspendus à vie au Nigéria

La fédération nigériane de football n'a pas fait dans la demi-mesure, au moment de sévir, à la suite de deux rencontres aux résultats jugés "impossibles" chez les amateurs. Tous les joueurs et officiels des quatre clubs impliqués dans ce scandale déjà légendaire sont suspendus à vie. Lors de ces deux matchs disputés début juillet, pas moins de 146 buts ont été inscrits. Mêlés à la lutte pour la montée, Plateau United Feeders et Police Machine devaient marquer un maximum pour espérer monter, grâce à la différence de buts. Les deux clubs ont inscrit des buts à la pelle avec l'aide de leurs adversaires Akurba, battu 79-0, et Babayaro, balayé 67-0. Face à Akurba, un joueur a inscrit 14 buts. Le capitaine d'Akurba ne s'est pas privé de marquer à trois reprises contre son camp. Dans l'autre match, quatre buts ont été inscrits en une minute seulement. Les quatre clubs impliqués sont suspendus pour dix ans.

Nigéria

AFP

Un attentat suicide attribué

Un attentat suicide attribué

AFP

Des dizaines de personnes tuées par des "bandits" dans le nord du Nigeria

Des dizaines de personnes tuées par des "bandits" dans le nord du Nigeria

AFP

Les procès de masse de membres suspectés de Boko Haram reprennent au Nigeria

Les procès de masse de membres suspectés de Boko Haram reprennent au Nigeria