mis à jour le

Afrique du Sud : un mineur tué par balles près du site de Marikana

Un mineur âgé de 49 ans a été tué par balles dimanche en Afrique du Sud, près du site de Marikana, exploité par le groupe Lonmin, a annoncé ce mardi la police, selon les médias locaux. Cette dernière n'est cependant pas en mesure de confirmer un lien éventuel avec la rivalité meurtrière entre les deux principaux syndicats du secteur, le NUM, proche du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, et l'AMCU. L'an dernier, près de 50 personnes ont péri dans des grèves où ils réclamaient l'amélioration de leurs conditions de vie. En août 2012, la police a réprimé une grève des mineurs du site de Marikana, faisant 34 morts. Lonmin, troisième producteur mondial de pétrole, avait suspendu sa production pendant des semaines, et a dû demander le soutien financier de ses actionnaires.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Afrique

AFP

Sauver l'année scolaire, un enjeu majeur au Gabon et en Afrique centrale

Sauver l'année scolaire, un enjeu majeur au Gabon et en Afrique centrale

AFP

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC

AFP

Afrique du Sud: solution provisoire

Afrique du Sud: solution provisoire

Marikana

AFP

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Inégalités

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

Droits des femmes

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines