mis à jour le

Nigeria : des milices civiles prennent les armes contre Boko Haram

"Nous avons nettoyé la ville de ces vampires de Boko Haram !", affirme Abubakar Mallam, chef de la Force civile conjointe, une milice d'autodéfense qui a pris les armes contre le groupe islamiste à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria. "Nous avons nettoyé la ville de ces vampires de Boko Haram !", affirme Abubakar Mallam, chef de la Force civile conjointe, une milice d'autodéfense qui a pris les armes contre le groupe islamiste à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria. Armés de (...) - Les dernières dépêches

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Nigéria

AFP

Boko haram: huit agriculteurs tués dans le nord-est du Nigeria

Boko haram: huit agriculteurs tués dans le nord-est du Nigeria

AFP

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

AFP

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

milices

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

AFP

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu

AFP

Soudan du Sud: de nouvelles milices ont vu le jour

Soudan du Sud: de nouvelles milices ont vu le jour

armes

AFP

Centrafrique: des hommes armés attaquent la ville de Bocaranga

Centrafrique: des hommes armés attaquent la ville de Bocaranga

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

AFP

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement