mis à jour le

Algérie : une autre affaire de surfacturation chez Sonelgaz

L'entreprise Sonelgaz est au centre de tous les scandales. En plus des affaires de détournements et de blanchiment d'argent (la justice suisse enquête sur un de ses anciens PDG), à chaque fois le problème de la surfacturation est remis sur la table.

Les affaires liées à ce comportement de certains responsables de la Sonelgaz sont tellement multiples que la surfacturation paraîtrait presque pour une logique de gestion. Dans son édition du jour, le quotidien francophone El Watan a rapporté qu'une enquête dans ce sens vise l'agence d'Akbou dans la wilaya de Béjaia. Apparemment, la surfacturation, faite entre 2006 et 2009, a atteint les 50 millions de dinars (5 milliards de centimes).

La première affaire médiatisée liée à la surfacturation par la Sonelgaz remonte à 2009. Les responsables de l'entreprise se sont défendus à l'époque en évoquant de simples «erreurs». Mais la plus grosse affaire date de l'année dernière, lorsque la gendarmerie a enclenché une enquête à propos de la SDA (Société de distribution d'Alger), filiale de la Sonelgaz, où 75 directeurs, nouveaux et anciens, des différentes directions régionales et agences du centre du pays ont été impliqués. La surfacturation avait touchée des institutions telles que la police ou la gendarmerie. Les responsables concernés se disent toujours que ces deux institutions n'ont pas pour habitude de perdre leurs temps à vérifier les compteurs d'électricité de toutes leurs brigades et commissariats. Des dizaines de milliards ont été apparemment surfacturés.

Selon les premières informations, le système d'octroi de prime pour les responsables de cette entreprise, instauré par sa direction, y est pour quelque choses. En effet, les directeurs touchent énormément d'argent, quelques centaines de millions parfois, à la fin de l'année, s'ils font «rentrer» beaucoup d'argent dans les caisses de Sonelgaz. Un processus censé encourager le recouvrement et le paiement des factures, sauf que, pour toucher les primes, les responsables en question se sont mis à surfacturer particuliers et entreprises. D'où la situation actuelle. En somme, d'une affaire à une autre, Sonelgaz évolue au gré des scandales.

Elyas Nour

The post Algérie : une autre affaire de surfacturation chez Sonelgaz appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

AFP

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

affaire

AFP

Zimbabwe: la Première dame citée dans une affaire de trafic d'or

Zimbabwe: la Première dame citée dans une affaire de trafic d'or

AFP

En Egypte, le climat de peur autour d'une affaire de viol menace le #metoo local

En Egypte, le climat de peur autour d'une affaire de viol menace le #metoo local

AFP

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

Affaire Drareni: le président Tebboune accuse RSF de vouloir "déstabiliser" l'Algérie

surfacturation

Côte d'Ivoire

La morale du changement...

La morale du changement...