mis à jour le

Présidentielle au Mali: FORTE MOBILISATION A CONAKRY

Comme ici au Mali, les Maliens de Guinée se sont fortement mobilisés pour le premier tour de l'élection présidentielle. Dès 8 heures, les électeurs avaient investi l'ambassade du Mali à Conakry située dans le quartier de Camayenne.

Cinq  bureaux de vote avaient été installés dans le parking de la représentation diplomatique. Conformément à la réglementation, dans chaque bureau de vote, il y avait un président, des assesseurs, le représentant de la CENI et ceux des candidats. L'affluence a été forte. C'est dans le bureau  n°1 que El Hadji Bathily a voté pour le candidat de son choix. « Je suis très content d'avoir voté. Il y a de l'engouement. Je suis très heureux. J'espère que cette élection va apporter des changements dans notre pays ».

« Tout se déroule normalement. Il n'y a pas eu de problème », assure Abdoulaye Koné, le président d'un bureau de vote. Pour le représentant de la CENI aussi, le scrutin s'est  déroulé dans les normes. « Nous avons été frappés par la mobilisation », commente Moussa Diakité.

Kassoum Camara, le chargé d'affaires de l'ambassade, explique que le matériel électoral  était arrivé deux jours avant le scrutin. « Les moyens sont insuffisants  et l'ambassade  ne dispose pas de la logistique nécessaire.  Nous avons quand même fait notre possible pour que tout se passe bien», ajoute-t-il.

Dès le début du processus électoral, l'ambassade a installé un comité de pilotage dont sont membres tous les conseillers de la représentation diplomatique. Ce comité était chargé d'établir la liste électorale, de former les agents distributeurs des cartes NINA, les assesseurs et présidents des bureaux de vote.

« Les partis ont participé à l'établissement de la liste électorale. Mais seulement deux ont désigné des délégués pour le vote», souligne Mme Gory Rokia Keïta, le 2è conseiller de l'ambassade.

Au total, ils sont 4294 électeurs potentiels en Guinée. Ils étaient repartis entre les bureaux et Conakry et 15 autres ouverts dans les villes de Kankan, Siguiri, Kissidougou, Banakoro, Kékédougou et Zérékoro. La juridiction de l'ambassade à Conakry s'étend à la Sierra Leone et au Liberia où des bureaux de vote étaient également installés.

L. M. DIABY

 

 

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

présidentielle

AFP

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

AFP

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

AFP

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

mobilisation

AFP

Togo: deuxième jour de mobilisation massive contre le régime

Togo: deuxième jour de mobilisation massive contre le régime

AFP

Douze morts

Douze morts

AFP

"On n'y croit plus": en Tunisie, la difficile mobilisation des électeurs

"On n'y croit plus": en Tunisie, la difficile mobilisation des électeurs

Conakry

AFP

Energies renouvelables: sommet panafricain

Energies renouvelables: sommet panafricain

AFP

Dakar: audition d'un militaire guinéen recherché pour le massacre d'opposants en 2009

Dakar: audition d'un militaire guinéen recherché pour le massacre d'opposants en 2009

AFP

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition