mis à jour le

Election présidentielle : LE SATISFECIT DES OBSERVATEURS DE L’UE

« Le premier tour de l'élection présidentielle a été un succès total. Je voudrai saisir cette occasion qui m'est offerte pour saluer l'ensemble du peuple malien. Tout le processus a été fait dans la pure transparence. Les agents électoraux ont fait montre de professionnalisme». Ce sentiment de satisfaction est celui du chef de la Mission d'observation électorale de l'Union européenne au Mali, Louis Michel. Il a fait part de ses impressions lors d'une conférence de presse animée hier à l'hôtel Radisson.

Observant que le scrutin est historique, car marquant le début d'une sortie de crise définitive pour notre pays, Louis Michel estime que la réussite des échéances électorales actuelles traduit le volontarisme du peuple malien de jouer le rôle qui lui revient.

« Nous avons assisté à l'un des processus les mieux organisé au Mali. Certes des insuffisances ont été signalées ça et là comme dans certaines localités où les bureaux ont ouvert tardivement. Mais jusqu'ici aucune incidence majeure de nature à entacher  la crédibilité des opérations de vote n'a été signalée», a indiqué le patron de la mission d'observation de l'UE.

Autre satisfaction de l'Union européenne : la participation massive des électeurs. Même si aucun chiffre officiel n'est encore disponible,  Louis Michel estime que le taux de participation pourrait dépasser les 50%. Ce qui constituerait un record dans notre pays où la faiblesse du taux de participation a toujours été l'une des plaies de notre démocratie.

Louis Michel a par ailleurs salué la mobilisation des autorités. « Le défi était immense. Tant en terme de logistiques qu'en terme de temps », a-t-il noté.

Dans les jours à venir, l'UE fera des recommandations dans un rapport partiel pour corriger les insuffisances. D'ores et déjà, il pense qu'une fluidité dans l'affichage des listes électorales par ordre alphabétique aurait permis d'éviter que les électeurs se perdent dans la recherche de leur nom. Parlant du degré d'implication de l'UE dans l'organisation de l'élection, Louis Michel assurera que cela s'est déroulé dans le pur respect de la souveraineté de l'Etat malien. Le partenariat de l'Europe a consisté en une assistance financière, technique et logistique. « Nous sommes là pour aider le Mali. Nous pensons que ce qui est arrivé ne concerne pas que le Mali. C'est toute la sous-région qui était menacée. Nous avons été très touchés par ce qui s'est passé. Tout le monde a intérêt à ce que cette sous-région soit stable », a-t-il dit.

A la question de savoir ce qu'il pensait des résultats non officiels donnant la victoire à une des candidats dès le premier tour, Louis Michel a répondu : « Je ne suis pas là pour dire qui a gagné ou qui a perdu. Quand bien même je saurais les résultats, vous pouvez  être sûr que je ne le vous dirais pas ici ».

Il a lancé un appel aux différents candidats à la retenue et au respect des résultats. « Que les candidats soient respectueux des résultats. Car aucun d'eux n'a le droit de décevoir le peuple malien», a poursuivi le patron de la mission européenne.

La MOE a été conçue à la demande du gouvernement du Mali en mars dernier. Il s'agit de la première mission d'observation déployée dans le pays par Bruxelles. Elle est indépendante des Etats membres, de la Commission et du Parlement européen. Elle  est composée de 100 observateurs venus de 27 Etats membres de l'Union européenne, ainsi que de la Norvège et de la Suisse, pays partenaires pour l'observation.

Ces observateurs sont déployés dans 5 des 8 régions du pays et dans le District de Bamako. Une équipe cadre de 8 experts est basée dans la capitale. Une délégation de députés du Parlement européen est également présente et sera rejointe dans les jours à venir par des députés de l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE.

L. DIARRA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

élection

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

présidentielle

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

AFP

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

observateurs

AFP

Les observateurs de l'UE au Gabon étaient sur écoute, assure un hebdo français

Les observateurs de l'UE au Gabon étaient sur écoute, assure un hebdo français

AFP

Mozambique: le Frelimo compte sur les observateurs pour valider les élections

Mozambique: le Frelimo compte sur les observateurs pour valider les élections

AFP

Soudan du Sud: les observateurs de la trêve doivent se déployer immédiatement

Soudan du Sud: les observateurs de la trêve doivent se déployer immédiatement