mis à jour le

Les enfants de Ghannouchi égorgent nos soldats à Jbel Châambi

Presque au même moment où le khouanji Ali Laârayadh ,chef du gouvernement provisoire illégitime , tenait sa conférence de presse menaçante , on apprend de sources médicales de l’hôpital de Kasserine qu’au moins sept soldats sont morts cet après-midi à Jbel Châambi gouvernorat de Kasserine ( à la frontière tuniso-algérienne ) . Deux autres soldats ont été carrément sauvagement égorgées rapportent une autre source sur place.
Des affrontements ont lieu à l'instant 19 heures heure de l’iftar ( rupture de jeûne ) entre des terroristes, qu'on dit apparentés au réseau islamiste Al-Qaïda ( chouchouté et dorloté par les islamistes nahdhaouis au pouvoir ) , et les soldats de l'armée tunisienne.
Les terroristes en question auraient même réussi à mettre la main sur des armes de notre  armée, suite à une embuscade.

Le martyr Mohamed Brahmi ,lâchement assassiné par les islamistes jeudi dernier , vient d’ètre rejoint par de nouveaux martyrs dans leur mission de défense du pays.

La ville de Kasserine est en émoi . Selon des témoins sur place ,les habitants sont en colère et sont partis en direction de l'hôpital et de la montagne pour porter assistance et secours à nos soldats et aide aux équipes médicales.
Ghannouchi gouraou d’Ennahdha , n’a-t-il pas déclaré que les jeunes terroristes sont ses enfants et qu’ils sont porteurs d’une nouvelle civilisation ? Les nahdhaouis ont choisie la voix sanguinaire !!!

Nos  jeunes militaires assassinés avec une sauvagerie qui ne peut étonner que ceux qui ne connaissent pas encore l’étendue de la barbarie de koreich ! un carnage qui choque la conscience humaine et dont le cynisme nous édifie sur l’ampleur du crime commis par 1.500.000 ignorants et cupides lors de la mascarade électorale du 23 octobre 2011. pour créer une diversion avec l’espoir de briser la révolte populaire, les criminels Ghannouchi et  laârayedh et leurs  hordes obscurantistes sont prêts à pousser la barbarie jusqu’à ses dernières limites

enfants

AFP

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

AFP

Nigeria: quatre ans après Chibok, la menace de Boko Haram plane toujours sur les enfants du nord-est

Nigeria: quatre ans après Chibok, la menace de Boko Haram plane toujours sur les enfants du nord-est

AFP

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)

soldats

AFP

Tchad: trois soldats tués par Boko Haram

Tchad: trois soldats tués par Boko Haram

AFP

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent

AFP

Cameroun: cinq soldats tués dans une attaque dans l'Extrême-Nord

Cameroun: cinq soldats tués dans une attaque dans l'Extrême-Nord