mis à jour le

Washington exhorte les Maliens à accepter le résultat des élections

Patrick Ventrell

Les États-Unis ont salué lundi les dirigeants du Mali pour avoir organisé dans le calme l’élection présidentielle de dimanche et ont exhorté tous les Maliens à en accepter le résultat.

 

 

« Nous félicitons le peuple malien pour son enthousiasme et son engagement dans cette élection », a commenté pour l’AFP un porte-parole du département d’État, Patrick Ventrell, dont le pays a toujours insisté sur le retour de la démocratie au Mali parallèlement à l’intervention militaire française contre

 les islamistes dans le nord du pays.

  

Washington « félicite le gouvernement intérimaire pour avoir organisé des élections dans un climat apaisé et ordonné dans lequel les Maliens ont pu exercer leur droit de vote », a insisté le diplomate américain.

Les États-Unis « appellent tous les candidats et toutes les parties à accepter le résultat représentant la volonté du peuple malien », a encore dit M. Ventrell. Washington a été juridiquement contraint de suspendre son aide militaire à Bamako au printemps 2012 après le coup d’État, mais a apporté un appui à l’opération militaire française à partir de janvier 2013.

 

« Les États-Unis ont hâte de voir le Mali dépasser sa période transitoire et commencer un processus de réconciliation nationale en vue d’une paix durable, de la sécurité et du développement », a plaidé le porte-parole de la diplomatie américaine.

Le soulagement était de mise lundi à Bamako et Paris au lendemain du premier tour de la présidentielle au Mali qui s’est déroulé dans le calme et a fortement mobilisé les électeurs, signe de leur volonté de sortir d’un an et demi d’une crise qui a plongé le pays dans le chaos.

Pas un seul acte de violence ni le moindre incident ne sont venus ternir le scrutin, en dépit d’une menace d’attentats d’un des groupes jihadistes qui ont occupé le nord du Mali avant d’en être chassés en janvier par une intervention armée internationale lancée par la France.

WASHINGTON (District of Columbia), 29 juil 2013 (AFP) -

Washington

AFP

Soudan du Sud: Washington veut un embargo de l'ONU sur les armes

Soudan du Sud: Washington veut un embargo de l'ONU sur les armes

AFP

Paris va défendre face

Paris va défendre face

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

élections

AFP

En Sierra Leone, l'internet n'avait pas la cote pendant les élections

En Sierra Leone, l'internet n'avait pas la cote pendant les élections

AFP

Elections en RDC: Séoul met en garde contre l'utilisation de la "machine

Elections en RDC: Séoul met en garde contre l'utilisation de la "machine

AFP

Elections en RDC: l'UDPS désigne son président et potentiel candidat

Elections en RDC: l'UDPS désigne son président et potentiel candidat