mis à jour le

Le seuil de pauvreté s'élevait à 46,7% en 2011 (UNICEF)

(APS) - La dernière enquête réalisée en 2010-2011 au Sénégal a montré que la proportion d'individus vivant sous le seuil de pauvreté était passée de 55,2% en 2010, à 48,3% pour atteindre 46,7% en 2011, a déclaré Edele Thebaud, représentante adjointe de l'UNICEF au Sénégal, dans un entretien accordé à l'APS.

''L'enquête a révélé que le nombre de pauvres avait augmenté entre 2005 et 2011 à cause des très faibles progrès enregistrés dans le monde rural où le taux de pauvreté était de 57,3% contre 26,2% à Dakar'', a dit Edele Thibault.

Elle s'exprimant en marge de la cérémonie d'ouverture de la revue semestrielle régionale regroupant les acteurs et partenaires de l'organisme venus des régions de Sédhiou et Kolda.

Elle a souligné que ''les écarts sont plus accentués'' dans les régions du sud qui présentent encore des taux de pauvreté très nettement supérieurs, à l'image de celui de Kolda qui affiche 76,6%, Kédougou 71,3%, celle de Sédhiou 68,3% contre 66,8 % pour Ziguinchor.

Elle a fait observer que l'analyse de la situation des enfants publiée par l'UNICEF montre que ''des défis importants doivent être relevés dans le domaine de la survie, du développement, de l'éducation et de la protection de l'enfant''.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

pauvreté

AFP

São Tome: le président appelle

São Tome: le président appelle

Niger

Quand la ruée vers l'or devient le seul horizon de la jeunesse du Sahel

Quand la ruée vers l'or devient le seul horizon de la jeunesse du Sahel

AFP

RDC: après les plantations Unilever, un rêve contre la pauvreté

RDC: après les plantations Unilever, un rêve contre la pauvreté