mis à jour le

Sud Afrique : un violeur multirécidiviste se suicide pour échapper à la justice

Sifiso Makhubo était sur le point d'être jugé pour 122 charges pesant contre lui pour viol, kidnapping, tentative de meurtre et vol, mais il a décidé de se suicider pour ne pas comparaître devant la justice sud-africaine, nous informe la presse locale. C'est la semaine dernière que le violeur multirécidiviste devait faire face à ses crimes. Le criminel s'est pendu dans sa cellule de prison avec son drap, où il purgeait dix ans de prison pour le viol d'une adolescente. Au moins 35 victimes, femmes et enfants, dont la plus jeune n'a pas plus de dix ans seraient ses victimes.

Afrique

AFP

Crise de l'eau en Afrique du Sud: levée de l'état de catastrophe naturelle

Crise de l'eau en Afrique du Sud: levée de l'état de catastrophe naturelle

AFP

Afrique du Sud: nouveau renvoi du procès de l'ex-président Zuma, fauché ?

Afrique du Sud: nouveau renvoi du procès de l'ex-président Zuma, fauché ?

AFP

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet

violeur

AFP

Afrique du Sud: des femmes manifestent en soutien au président Zuma représenté en violeur dans un tableau

Afrique du Sud: des femmes manifestent en soutien au président Zuma représenté en violeur dans un tableau

MAP

Le ministère de la Justice dément qu'un violeur ait bénéficié de la grâce royale

Le ministère de la Justice dément qu'un violeur ait bénéficié de la grâce royale

MAP

Le ministère de la Justice dément qu'un violeur ait bénéficié de la grâce royale

Le ministère de la Justice dément qu'un violeur ait bénéficié de la grâce royale

suicide

AFP

Sud-est du Niger: au moins neuf tués dans des attentats suicide

Sud-est du Niger: au moins neuf tués dans des attentats suicide

AFP

Au Soudan du Sud, le suicide pour échapper aux affres de la guerre

Au Soudan du Sud, le suicide pour échapper aux affres de la guerre

AFP

Un attentat suicide attribué

Un attentat suicide attribué