mis à jour le

Togo/législatives: la principale coalition d’opposition dénonce une « mascarade électorale »

La principale coalition d’opposition au Togo a qualifié lundi de « mascarade électorale » les résultats provisoires des élections législatives de jeudi donnant une majorité absolue au parti du président Faure Gnassingbé.

« C’est une mascarade électorale sur fond de corruption massive et de fraudes électorales avérées », a déclaré à l’AFP Agbéyomé Kodjo, ancien Premier ministre et l’un des responsables du collectif « Sauvons le Togo » (CST).

Selon les premiers résultats publiés dimanche soir par la Commission électorale, le parti au pouvoir, l’Union pour la République (Unir), a obtenu 62 des 91 sièges au parlement.

La coalition du CST a remporté 19 sièges. La Coalition « Arc-en-ciel », un autre regroupement de partis d’opposition, a obtenu 6 sièges et l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio, 3 sièges. Sursaut national, une liste indépendante, a obtenu un siège.

« C’est assez paradoxal que le pouvoir estime avoir 62 sièges, alors que le peuple dans sa large majorité est dans la tristesse et avec une révolte contenue », a commenté M. Kodjo.

Dès vendredi, au lendemain du scrutin, le CST avait déjà dénoncé des irrégularités dans les opérations de vote. Les observateurs de l’Union africaine et de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont estimé pour leur part que les élections s’étaient déroulées dans des conditions acceptables.

Les résultats publiés par la Commission électorale (Céni) doivent encore être vérifiés par la Cour constitutionnelle qui proclamera les résultats définitifs.

 AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

coalition

AFP

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

AFP

18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste au Sahel

18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste au Sahel

AFP

Au moins 18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste

Au moins 18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste