mis à jour le

Elections sénatoriales : carton plein pour le CDP dans l'arrondissement n°4 de Ouagadougou

Les élections sénatoriales se sont déroulées, ce dimanche 28 juillet 2013, sur toute l'étendue du territoire national. Dans l'arrondissement n°4 (ex Nongr-Massom), c'est le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), seul parti en lice, qui a remporté la majorité des votes par 16 voix sur 16 votants.

Sans surprise. C'est ainsi que l'on peut qualifier le triomphe du CDP dans l'arrondissement n°4 de Ouagadougou. Seul parti à aligner un candidat, le parti au pouvoir l'a emporté haut la main par 16 voix.

Ouvert dès 6 heures du matin, le bureau de vote avait 20 inscrits sur la liste électorale. « Ces 20 électeurs étaient des partis RFI, CFDB et majoritairement du CDP », a indiqué Ambroise Tapsoba qui a présidé le bureau de vote. Ce sont finalement 16 électeurs, soit un taux de participation de 80%, qui ont voté et ils ont tous voté le CDP. Sous l'½il vigilent du Secrétaire général de l'arrondissement, Damien Gampéné, qui était également le coordonnateur des élections, les membres du bureau ont dépouillé les bulletins, établi les procès-verbaux et procédé à leur répartition dans des enveloppes qui ont par la suite été expédiées au Haut-Commissariat, au Gouvernorat, au Ministère de l'Administration territoriale et de la sécurité (MATS) et au Conseil constitutionnel. Dans l'ensemble, tous retiennent que les votes se sont bien déroulés. « Tout s'est bien passé ici. Vraiment nous avons travaillé dans la sérénité », a ajouté Ambroise Tapsoba. Que quel parti viennent les 4 qui n'ont pas voté et quelles en sont les raisons ? Le président du bureau n'a pas de réponse à ces questions. « Je ne saurai vous dire quel parti ils viennent mais je sais qu'ils ne sont pas du CDP. Maintenant, pour les raisons, personne ne m'a informé de quelque chose. D'ailleurs, la loi leur reconnait le droit de ne pas voter », a-t-il précisé.

Comme dans les autres régions, les conseillers municipaux du Centre ont été appelés aux urnes pour choisir les représentants des collectivités territoriales au Sénat. Ils seront 39 à siéger pour le compte des collectivités. En rappel, le Sénat comptera 89 membres dont 29 seront nommés par le Chef de l'Etat. Au moment où les votes se déroulaient dans les mairies des différents arrondissements, plusieurs milliers de manifestant, rassemblés sous la houlette du Chef de file de l'Opposition politique, vociféraient dans la rue leur refus du Sénat.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

élections

AFP

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

AFP

Mali: appel de Ban Ki-moon

Mali: appel de Ban Ki-moon

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

CDP

The end

L'inévitable alternance burkinabè

L'inévitable alternance burkinabè

Actualités

        Conseil régional des Cascades : Les conseillers régionaux du CDP boycottent une session

Conseil régional des Cascades : Les conseillers régionaux du CDP boycottent une session

Actualités

Rentrée politique du CDP : Même sans subvention…

Rentrée politique du CDP : Même sans subvention…

Ouagadougou

AFP

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

AFP

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

AFP

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes