mis à jour le

Commune IV : IBK vote à Sébénicoro

C'est en commune IV du District de Bamako, plus précisément dans le bureau de vote n°1 du Groupe scolaire de Sébénicoro A, B et C que le candidat du Rpm Ibrahim Boubacar Kéïta a voté au détour d'un grand bain de foule. Notre reporter a fait le tour de certains centres de Sébénicoro, Hamdallaye et Lafiabougou où la très forte mobilisation cachait mal certains (petits) problèmes constatés.

C'est aux environs de 10h 10 que s'est immobilisé devant le centre de Sébénicoro A, B et C le véhicule du candidat du Rpm, Ibrahim Boubacar Kéïta en compagnie de son épouse, Aminata Maïga.

A son arrivée, IBK, tout de blanc vêtu, fut accueilli par des ovations nourries par des électeurs, sans doute, acquis à sa cause. C'est au bout de près d'une heure d'horloge qu'il put finalement accéder à son bureau de vote (BV n°1) pour accomplir son devoir civique.  Après son vote, IBK ne put livrer sur place ses impressions aux journalistes qui ont du le retrouver à son domicile, à Sébénicoro.

« Je me conformerai aux résultats des urnes »
Se prononçant sur le déroulement du scrutin, IBK dit avoir un sentiment de satisfaction. « C'est une fête de la démocratie. Chacun la vit comme il l'entend. Je suis convaincu que le 28 juillet prochain sera la victoire de tout le Mali. Je souhaite qu'au sortir de cette élection, le Mali ait un président légitime ».

Etes-vous prêts à accepter les résultats de l'élection ?
« Je n'ai jamais contesté le résultat d'une élection. Je suis toujours ce que la cour constitutionnelle dit.  Quel que soit le résultat, je m'y conformerai ».

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

vote

AFP

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

AFP

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

AFP

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias