mis à jour le

Vers un taux de participation record

« De mémoire de consultation électorale, jamais les populations de la commune V ne se sont autant bousculées devant les urnes », se réjouit le coordinateur communal des élections, Aboubacar Bougoudogo qui  présage un taux de participation record lors de cette élection.  De Sébénikoro à Hamdallaye en passant par Lafiabougou, les rues étaient bondées d'électeurs, qui convergeaient par groupe,  dès 7h, vers leurs centres de vote.

Au centre de Sébénikoro A, B et C, la journée commence très mouvementée. A notre arrivée, aux environs de 7h 40, on pouvait compter plus de 15 électeurs postés devant chaque bureau de vote (25 au total) en attente du démarrage des travaux.

A l'intérieur comme à l'extérieur, le centre était quadrillé par un imposant dispositif sécuritaire. Et l'accès était conditionné à la présentation de la carte Nina. L'objectif, selon les organisateurs, est d'éviter le désordre dans la cour. Et partant, restreindre la marge de man½uvre des fraudeurs.
Les travaux ont commencé à 8h00 en présence du coordinateur principal dans une atmosphère sereine.

Au centre A, B et C de Sébénikoro comme au centre Aminata Diop de Lafiabougou, excepté les délégués des candidats favoris à la course les délégués de  nombreux candidats ont brillé par leur absence dans certains bureaux de vote lors de cette élection.

A en croire le coordinateur communal des élections, le nombre de délégués ne correspond pas au nombre de candidats en lice. Selon lui, cela s'explique par deux choses : soit certains candidats ne se sont pas fait représenter, ou  bien ils ont décidé de partager les mêmes délégués.

Pour aider les électeurs à retrouver facilement leur bureau de vote,  une dizaine de pionniers était mobilisé au centre Aminata Diop de Lafiabougou (le plus grand centre de toute la commune). En plus, ils étaient là pour renseigner aussi tous les visiteurs : journalistes et observateurs.
Outre les pionniers, d'autres agents étaient également mobilisés pour aider les électeurs à chercher leur bureau de vote via les réseaux Malitel et Orange.

Pour le coordinateur principal du centre, Moussa Traoré, l'un des grands problèmes de ce scrutin est la difficulté pour les électeurs de retrouver leur bureau de vote. « Certains d'entre eux ont fait le tour du centre sans pouvoir le voir et sont rentrés à la maison», regrette Traoré.
Youssouf Z Kéïta

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

participation

AFP

Conférence d'entente au Mali: tractations pour une large participation

Conférence d'entente au Mali: tractations pour une large participation

AFP

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

AFP

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

record

AFP

ONU: 2016, nouvelle année record pour les déracinés dans le monde

ONU: 2016, nouvelle année record pour les déracinés dans le monde

AFP

Athlétisme: nouveau record du monde pour Genzebe Dibaba, sur 2000 m en salle

Athlétisme: nouveau record du monde pour Genzebe Dibaba, sur 2000 m en salle

AFP

CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record

CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record