mis à jour le

Salem Labyadh claque la porte au nez d’Ali Laâridh

Après le crapuleux assassinat de l’opposant Mohamed Brahmi et élu à l’Assemblée constituante , perpétré jeudi dernier , le ministre de l’éducation nationale ,Salem Labyadh , a annoncé ce dimanche , sa démission du cabinet ministériel d’Ali Laâridh dominé par les islamistes nahdhaouis soupçonnés d’être les commanditaires des violences qui secouent la Tunisie.

Salem Labyadh n’est pas le seul à démissionner ,on s’attend à la démission des ministres des affaires étrangères et de la justice .Des ambassadeurs vont suivre .Les islamistes doivent dégager