mis à jour le

Soudan : 94 morts au Darfour dans des combats entre tribus

Ces dernières 48 heures, au moins 94 personnes ont péri dans des affrontements entre les tribus Misseriya et Salamat dans la région du Darfour, dans l'ouest du Soudan. Pourtant une trêve avait été scellée entre les deux communautés rivales il y a moins d'un mois. Ahmed Khiri, qui se présente comme le chef des combattants de la tribu des Misseriya, s'est confié à l'AFP. Selon lui, les combats ont éclaté vendredi après une tentative d'attaque de la tribu des Salamat. "Nous avons perdu huit de nos hommes et tué 86 des leurs", a-t-il précisé.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Soudan

AFP

Le Soudan prolonge un cessez-le-feu dans trois régions en conflit

Le Soudan prolonge un cessez-le-feu dans trois régions en conflit

AFP

Le Soudan espère un rebond de l'économie après la levée des sanctions américaines

Le Soudan espère un rebond de l'économie après la levée des sanctions américaines

AFP

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

morts

AFP

Somalie: au moins 358 morts dans l'attentat de Mogadiscio

Somalie: au moins 358 morts dans l'attentat de Mogadiscio

AFP

Togo : trois morts dans des heurts avec les forces de l'ordre (opposition)

Togo : trois morts dans des heurts avec les forces de l'ordre (opposition)

AFP

Togo: quatre morts dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Togo: quatre morts dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Darfour

AFP

Une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Une humanitaire suisse enlevée au Darfour

AFP

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes