mis à jour le

Discours fallacieux …Votre légitimité a sauté

Par Zakaria Bouker
L'assassinat d'un membre de l'Assemblée constituante ( ANC ) , et pas n'importe lequel est en passe d'être banalisé.
On verra dans quelques jours un remplaçant automatique et le prochain scandale fera oublier comme d'habitude le précédent.
Cyniquement, les maitres à penser de la choura ( comité central du mouvement islamiste Ennahdha au pouvoir ) hâtent par tous les moyens le retour à la normale en multipliant les discours.
Le même Ali laareydh ordonne l'usage de moyens encore plus meurtriers que lors de la manifestation pacifique du 9 avril consacré à l'appel à la non-violence : un mort et des blessés à Gafsa , des blesses à Tunis et le cortège des morts continue.

Ennahdha jette ses éléments les plus roublards dans l'arène, pour un exercice de rhétorique insipide en occupant l'espace médiatique et même Nessma TV longtemps boudée et objet d'une fatwa ( haram ) figure sur cette liste.
Leur mot d'ordre n'a pas changé d'un iota depuis la déclaration de Béji Caïd Essibsi  précisant que la légitimité de l’ANC et des deux présidences se termine du 23 octobre 2012 :
-1/Vous voulez mettre fin à l'ANC ? Vous appelez à l'anarchie, au vide constitutionnel
- 2/Vous voulez mettre fin à l'ANC ? Vous appelez à démolir une assemblée et un gouvernement légitime. Ce gouvernement et cette assemblée sont légitimes issues de la volonté du peuple
- 3/Vous voulez mettre fin à une ANC ? Qu'avez-vous préparé à la place ?
- 4/Enfin et c'est le nouveau discours depuis le 30 juin 2013 : Vous voulez mettre fin à l'ANC ? Vous voulez entrainer le pays dans une guerre civile
- 5/le discours depuis le second assassinat s'est conforté d'un nouvel argument Massu : nous sommes dans le dernier quart d'heure au lieu de patienter quelques mois, vous voulez détruire tout ce travail et remettre le pays à Zéro
6/ ce sont les ennemis de la révolution qui cherchent à déstabiliser le pays et nous empêcher de réaliser les objectifs de la « révolution »
7/ regardez , nous avons hérité d'une situation de notre prédécesseur catastrophique avec une croissance de -2 % et nous en sommes à 4 % ( ce qui est complètement faux )
8/ regardez nous avons obtenus de bons résultats sur le plan de la sécurité tout mieux( et les assassinats continuent de plus belle )
9/ et puis cessez de critiquer ...Mohamed Brahmi a été assassiné , nous avons déclaré que nous sommes contre la violence et ...le long discours en langue de bois faisant du parti le plus sanguinaire de l'histoire du pays un parti qui a construit le meilleur gouvernement du monde sur le plan de la sécurité ...

Et nous allons décomposer ce discours fallacieux point par point
1/ La fin de l'ANC. C'est l'anarchie.
Remarquons que ce même parti a appelé le 22 octobre 2011 à l'anarchie si jamais il ne réussit pas dans les élections. Ce qui a obligé Kamel Jendouba à fermer les yeux sur les manipulations où bon nombre de bulletins qui ne sont pas en faveur d'ennahdha ont été invalidés par des mains mystérieuses en cochant plusieurs cases. Cela c'est pour ne citer que l'une des manipulations consignées. Les statistiques révèlent des incohérences du genre la somme des voix est supérieure à la somme des votes dans plus d'un centre ..... Sans compter le prolongement de 4 longues semaines avant de déclarer les résultats. Kamel Jendouba a évité au pays une anarchie annoncée par Ghannouchi. En fait ce n'est pas tout a fait une anarchie mais un bain de sang. Il leur a accordé la première place 37 % des voix et 42 % des sièges.
Sont injustement réduits, des partis comme Doustourna ou comme le front de gauche.
Mais K. Jendouba, outre le mode de scrutin sciemment choisi pour assurer l'opacité sur les candidats, n'a pas été jusqu’à donner à ennahdha 51 % des voix attendues il s'est arrêté au milieu du chemin
Question Anarchie, ennahdha est réellement le dernier à pouvoir donner des leçons.
En cherchant à abattre Bourguiba, puis Ben Ali, Ennahdha branche des frères musulmans en Tunisie était loin de se soucier de l'anarchie. Les mêmes dirigeants, les mêmes activistes sont aux commandes.
Et puis, poussons le bouchon un peu plus loin !
L'anarchie, soit ! quel sens aigu et quel souci patriotique extra ordinairement absent dans la conduite des affaires de l'état se sont-ils soudain révélés essentiels chez un parti qui n'hésitera pas à engager le pays dans un bain de sang s'il venait à perdre le pouvoir ! Il l'a dit, mais il l'a aussi exercé à siliana .à gafsa , au kef à tunis à sfax ...à kasserine ... jamais un pouvoir n'a autant assassiné , lynché , bléssés , aveuglé , emprisonné , tué de sang-froid pour rester au pouvoir ... Gafsa se réveillé sur ses morts et ses blessés, la population de siliana quitte la ville , le premier ministre choisi par ennahdha déclare que le pays est ingouvernable si ennahdha continue de s'imposer . Ennahdha le chasse, le remplace et continue de gouverner. et gouverner c'est chasser des juges, nommer des juges, muter des juges, faire des parodies de justice , libérer des terroristes , emprisonner des artistes ...
Si ça , ce n'est pas de l'anarchie , c'est peut-être des leçons d'anarchie. 80 ministres. Pour le premier ministre, la moitié pour le président ça aussi c'est de l'anarchie.
4 responsables suprêmes de l'islam ça aussi c'est de l'anarchie
5000 mosquées qui ont chacune sa qibla propre qui change 7 fois par jour et ses 3 imams qui appellent une fois au meurtre une fois au calme ça aussi c'est de l'anarchie
Changer 13 fois de date des élections, avec souvent 3 dates la même journée par 5 responsables d'un même gouvernement ça aussi c'est de l'anarchie
Nommer 50 milles employés dont le tiers est directement sorti des prisons ça aussi c'est de l'anarchie
Avoir deux directeurs généraux pour une seul direction ça aussi c'est de l'anarchie
Avoir trois présidents qui disent le contraire les uns des autres c'est proprement trois moitiés d'un président.
Question anarchie, le peuple appelle au départ de l'ANC et du gouvernement, le reste c'est son problème. L'Anc est le gouvernement perdu depuis deux ans dans la quadrature d'un cercle ne sont pas habilités à se soucier de l'avenir du pays. Ils doivent prendre une place loin derrière les spectateurs et laisser faire les patriotes les vrais. Ceux qui ont réellement le souci de bien faire et la compétence de bien faire. Ceux qui respectent leurs engagement et savent où ils vont.

Question Anarchie c'est loin d'être un souci majeur .
. Anarchie soit !
Quel est votre problème. Vous pesiez 12 % des voix vous n'êtes finalement qu'à peine 7 ou 8 % du peuple majoritairement bénéficiaires d'avantages, de postes fictifs, de dons, ou de libération de prisons... ce n'est pas vraiment le profil de familles rangées à craindre l'anarchie
Enfin est surtout vous avez débarqué dans un pays sans gouvernement sans ANC qui fonctionnait à la perfection. Ceci grâce à la tradition du pays que vous êtes en train de démolir. comment vous pouvez oser lancer la prophétie qu'après vous ce sera l'anarchie..
Ce discours on l'a entendu plusieurs fois. on l'a entendu en Afrique dans les régimes militaires, on l'a entendu par la bouche de ben Ali, Moubarak Ali abdallâh Saleh ,Kadhafi,..
« Ne me chassez pas vous allez tomber dans l'anarchie »
Alors pour prouver à ceux parmi vous qui ont fait des études secondaires voici une alternative comme on peut en inventer des milliers aussi intéressants les unes que les autres.
Avant votre arrivée il y avait la haute instance qui vous a permis d'arriver au pouvoir et qui très honnêtement vous a remis les clés de l'assemblée. Vous avez failli, rompu le contrat vous leur rendez les clés et tout ira bien. Sauf les dégâts énormes que vous avez déja causés. Ça c'est un principe de droit.
2/ la légitimité
Ici le discours est inutile. Votre légitimité ressemble à celle d'un locataire pour un bail d'un an qui trouve le moyen de vendre les meubles de saccager l'appartement de consommer et faire consommer à ses voisins et ses proches une facture de 20 ans , qui démolit l'appartement et qui vient vous dire au bout de deux ans . Non je reste encore un temps indéterminé .... Cela dépendra de mon sous locataire à l'étranger qui reviendra un jour. Quand j'aurai trouvé son adresse
Et attention c'est légitime que je reste beaucoup plus qu'une année parce que j'ai tout démoli et vendu les meubles..

Drôle de légitimité que celle de quelqu'un qui vous dit je suis le seul à définir la légitimité je suis mon propre maitre.

Votre légitimité a sauté le jour où vous avez désigné un premier Ministre de votre parti. Vous avez trahi la confiance ce jour là.

A suivre

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

discours

AFP

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

AFP

Afrique du Sud: Zuma se moque des députés qui ont interrompu son discours

Afrique du Sud: Zuma se moque des députés qui ont interrompu son discours

AFP

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès