mis à jour le

De nouveau , Sahbi Atig harangue les milices Khouanjias

Après l’assassinat de l’opposant Mohamed Brahmi suite auquel plusieurs voix ont demandé la chute du gouvernement provisoire dominé par les khouanjias ( Islamistes) et la dissolution de l’Assemblée constituante ( ANC ) qui a perdu sa légitimité depuis le 23 octobre 2012 , les Khounjias , affolés  serrent leurs rangs pour faire face au tsunami populaire qui se forme pour exiger leur départ du pouvoir .

Dans la nuit le fameux Sahbi Atig ,chef du groupe islamiste Ennandha à l’ANC s’est déplacé pour haranguer ses suppoters et leur annoncer que les opposants ont échoué d’avoir l’armée de leur coté .

Il faut rappeler que ce même Sahbi Atig ,avait promis le lynchage dans la rue de tout opposant à la légitimité périmée des Khounjias nahdhaouis

Quelques jours après ces menaces, Mohamed Brahmi a été lachement abattu à la sortie de sa maison en pleine journée jeudi 25 juillet à 12h 20mn.Chose promise ,chose faite .

Mais la vague de colère populaire monte et les Khounjias doivent débarrasser .

Ecoutez

milices

AFP

RDC: du Kasaï au Nord Kivu, l'armée face

RDC: du Kasaï au Nord Kivu, l'armée face

AFP

Milices et braconniers exercent une "pression énorme" sur la faune d'Afrique centrale (rapport)

Milices et braconniers exercent une "pression énorme" sur la faune d'Afrique centrale (rapport)

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices