mis à jour le

De nouveau , Sahbi Atig harangue les milices Khouanjias

Après l’assassinat de l’opposant Mohamed Brahmi suite auquel plusieurs voix ont demandé la chute du gouvernement provisoire dominé par les khouanjias ( Islamistes) et la dissolution de l’Assemblée constituante ( ANC ) qui a perdu sa légitimité depuis le 23 octobre 2012 , les Khounjias , affolés  serrent leurs rangs pour faire face au tsunami populaire qui se forme pour exiger leur départ du pouvoir .

Dans la nuit le fameux Sahbi Atig ,chef du groupe islamiste Ennandha à l’ANC s’est déplacé pour haranguer ses suppoters et leur annoncer que les opposants ont échoué d’avoir l’armée de leur coté .

Il faut rappeler que ce même Sahbi Atig ,avait promis le lynchage dans la rue de tout opposant à la légitimité périmée des Khounjias nahdhaouis

Quelques jours après ces menaces, Mohamed Brahmi a été lachement abattu à la sortie de sa maison en pleine journée jeudi 25 juillet à 12h 20mn.Chose promise ,chose faite .

Mais la vague de colère populaire monte et les Khounjias doivent débarrasser .

Ecoutez

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

milices

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

AFP

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu

AFP

Soudan du Sud: de nouvelles milices ont vu le jour

Soudan du Sud: de nouvelles milices ont vu le jour