mis à jour le

Exclusif : Abdoulaye Baldé à ses militants «nous devons tous redoubler d’efforts»

L'union centriste du Sénégal(UCS) célèbre ce 28 juillet 2013 sa première année d'existence. Abdoulaye Baldé, président de cette jeune formation politique s'est adressé à ses militants à quelque 8 mois des élections locales de 2014. Voici le contenu de sa déclaration.

Chers compatriotes
Nous aurions voulu célébrer ce premier anniversaire dans l'allégresse, mais l'heure est à la réflexion et précisément à l'action continue. Face à la morosité qui s'est emparée du Sénégal, l'UCS se doit aujourd'hui d'interpeller chacun de nous sur la nécessité de créer ensemble les conditions du succès de notre parti. Si Dieu le veut bien, dans quelques mois, nous prendrons part, seuls ou en coalition, aux élections locales. Ces consultations à la base revêtent une grande importance car ne l'oublions pas, notre projet global d'intégration nationale s'appuie en partie sur l'implication des populations dans la gestion des collectivités locales. Nous avons porté notre parti sur les fonts baptismaux le 28 juillet 2012.

Le 24 juin dernier, nous avons reçu notre récépissé (daté du 23 mars 2013) officialisant l'existence de l'UNION CENTRISTE DU SENEGAL. Grâce à votre engagement, notre formation politique, l'UCS est aujourd'hui présente partout au Sénégal et dans plusieurs autres pays. Je vous en félicite et vous en remercie du fond du c½ur ! Néanmoins, à l'occasion de notre premier anniversaire, je souhaite rappeler que nous devons tous redoubler d'efforts : défendons sans faiblir nos valeurs qui sont la liberté, la justice et l'engagement envers notre peuple ; faisons confiance à notre monture, le chameau fort et résistant, capable d'éviter les embûches visibles et invisibles...
Je souhaite à chacun de vous un bon anniversaire !

Rewmi.com/ K.D

militants

AFP

Maroc: poursuite du procès des militants du Rif

Maroc: poursuite du procès des militants du Rif

AFP

Guinée équatoriale: le principal parti d'opposition dissous, 21 militants condamnés

Guinée équatoriale: le principal parti d'opposition dissous, 21 militants condamnés

AFP

Niger: libération de sept militants anti-loi de finances

Niger: libération de sept militants anti-loi de finances