mis à jour le

Tunisie : violents affrontements entre manifestants et policiers

Ils étaient des dizaines de milliers de personnes à assister ce samedi, aux obsèques de Mohamed Brahmi. Certaines d'entre elles scandant des slogans contre le gouvernement pour protester contre l'assassinat de l'opposant tué jeudi, après qu'il ait reçu quatorze balles tirées par deux individus en moto. Mort qui a provoqué la colère d'une bonne partie de la population qui a fini par verser dans la violence. Déjà vendredi nuit, un manifestant a été tué à Gafsa. Ce samedi après-midi, aussitôt par les obsèques de Mohamed Brahmi, les populations sont descendues dans les rues pour demander le départ du régime en place. De violents affrontements opposant les forces de l'ordre et des manifestants réclamant la dissolution de l'Assemblée nationale ont eu lieu à Tunis. La police a tiré des grenades lacrymogènes pour disperser des manifestants devant le siège de l'Assemblée nationale constituante.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

AFP

La Tunisie

La Tunisie

affrontements

AFP

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

AFP

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

AFP

Affrontements en Centrafrique: au moins 16 morts et des milliers de déplacés

Affrontements en Centrafrique: au moins 16 morts et des milliers de déplacés

manifestants

AFP

Nigeria: des manifestants contre la démolition de leurs maisons

Nigeria: des manifestants contre la démolition de leurs maisons

AFP

Maroc: des milliers de manifestants exigent justice pour Mouhcine Fikri

Maroc: des milliers de manifestants exigent justice pour Mouhcine Fikri

AFP

"Trop, c'est trop", lance Mugabe aux manifestants

"Trop, c'est trop", lance Mugabe aux manifestants