mis à jour le

Ramadhan : Les commerces sommés d’ouvrir leurs portes durant l’Aïd

Apparemment, les autorités comptent forcer, cette fois-ci, les commerçants, du moins un minimum d'entre eux, à travailler les jours de la fête de l'Aïd El Fitr, qui interviendra dans douze ou treize jours.

On s'en souvient, l'année passée, certaines localités du pays ont connu une grave crise de disponibilité de produits alimentaires, notamment après les fêtes des deux Aïd, où des commerçants ont fermés leurs portes pendant plusieurs jours, provocant ainsi une hausse substantielle des prix. Depuis, l'Etat a mis sur pied un dispositif assez rigoureux qui imposerait, dans chaque quartier et localité, des permanences. Le contrevenant sera sévèrement puni par la loi. En plus d'une fermeture temporaire, celui qui ne respecte pas cette disposition payera une amande de 30 millions de centimes. Donc, ce sont les wilayas qui ont été chargées d'élaborer les listes des permanences.

Ainsi, la wilaya de Blida est la première a communiqué là-dessus. Dans une déclaration faite à l'agence officielle APS, le responsable de la direction du commerce de la wilaya, Amer Yahia Mourad, a indiqué que pas moins de 166 commerçants de la wilaya, ainsi que deux unités de production d'eau minérale, ont été désignés pour ouvrir leurs portes durant cette fête. Il s'agit, précise-t-il, de «92 boulangeries, 51 commerces de produits alimentaires, 5 restaurants, 2 minoteries, 4 laiteries et 10 distributeurs de lait», répartis à travers tous le territoire de la wilaya. Le même responsable a mis l'accent sur le fait que tout «contrevenant sera poursuivi par la loi».

mLes autres wilayas vont normalement faire la même chose aussi. Maintenant, il reste à savoir si ces dispositions sauront imposer une certaine discipline aux commerçants qui ont pris l'habitude de se comporter comme bon leur semble.

Elyas Nour

The post Ramadhan : Les commerces sommés d’ouvrir leurs portes durant l'Aïd appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

ramadhan

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Maïna F.

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas