mis à jour le

On vous le dit

-8 millions de voitures sur nos routes Le ministre des Transports, Amar Tou, a indiqué, en marge de sa visite de travail et d'inspection effectuée, mercredi, dans la wilaya de Tamanrasset, que l'Algérie dispose d'un parc automobile avoisinant les 8 millions de voitures. Tout en qualifiant ce chiffre de bon indice de croissance et de développement, le ministre a rappelé qu'en 2012, 64 000 véhicules, tous types confondus, ont été importés. Les statistiques des importations réalisées durant le premier semestre de 2013, ajoute-t-il en substance, font état de 320 000 voitures. Il ne faut pas alors s'étonner des embouteillages que l'on retrouve à chaque coin de rue. -Un prisonnier retrouvé pendu dans sa cellule à Frenda Le dénommé K. L., 44 ans, était incarcéré depuis quelques mois à la maison d'arrêt de la ville de Frenda, 50 km à l'ouest de Tiaret, pour une affaire de droit de commun. Mercredi dernier, il a été retrouvé pendu dans une des salles de détention, avons-nous appris de source locale. L'information a vite fait le tour de la ville, mais les raisons de cet acte regrettable restent pour l'heure inconnues. La même source indique que le procureur de la République près du tribunal de Frenda aurait pris l'affaire en charge, alors qu'une autopsie devrait être pratiquée pour les besoins de l'enquête. -L'avant-projet de la carte de presse soumis officiellement aux médias Le document mis en ligne, mercredi, par le ministère de la Communication est «un projet de texte réglementaire visant à fixer les modalités de délivrance de la carte nationale du journaliste professionnel», indique un communiqué, publié jeudi, sur le site du ministère. Le document, élaboré par la commission consultative autonome fixant les conditions d'éligibilité à la carte de presse énonce précisément les critères nécessaires à l'exercice du métier de journaliste professionnel. «Pour des raisons qui sont évidentes aux professionnels du secteur, et dans le souci déclaré de laisser la marge la plus large possible aux débats et à l'enrichissement, le texte proposé se veut une base de discussion ouverte et éligible aux modifications utiles et pertinentes», précise le communiqué. Selon les responsables du ministère de la Communication, cette démarche concerne l'ensemble des journalistes, par secteurs, par régions et au niveau national, à titre individuel ou syndical, et constitue l'occasion d'engager un débat «libre» et «fécond». «Les professionnels du secteur savent que l'état actuel de la presse nationale a plus que jamais besoin de s'organiser pour peser de manière significative sur le devenir du secteur de la communication dans notre pays et sur l'architecture institutionnelle appelée à l'accompagner et à lui faciliter ses missions», rappellent, en conclusion, les responsables du département de la communication. -4% des élèves souffrent d'obésité Une étude réalisée par le service d'endocrinologie du CHU de Constantine a révélé que 4% des élèves âgés de 5 à 12 ans souffrent d'obésité. Le chef de service, le professeur Alkassame Nezzal, qui a dirigé deux études, la première sur l'obésité en milieu scolaire et la deuxième chez les adolescents, a affirmé que la première étude a révélé un taux d'obésité de 4% chez les élèves âgés entre 5 et 12 ans, dans la wilaya de Constantine, précisant que ce taux est également valable au niveau national. La deuxième étude a démontré que 20% des adolescents souffraient d'hypertension artérielle et de surpoids excessif avec risque d'obésité. Le Pr Nezzal a qualifié le phénomène du surpoids et de l'obésité chez les enfants et les adolescents de «très grave», affirmant que l'étude réalisée dans la wilaya de Constantine traduisait la même réalité sur le plan national. -Une femme tente de se suicider à Dellys Encore une tentative de suicide à Dellys, 50 km à l'est de Boumerdès. Hier, une femme, mariée sans enfants, âgée de 27 ans habitant le village Mecharef à l'est de la commune de Dellys, a été évacuée d'urgence à l'hôpital de la même localité, pour avoir tenté de mettre fin à ses jours à l'aide d'un pesticide. Son état de santé, ayant été jugé critique par les médecins des urgences de l'EPH de Dellys, la victime a été transférée vers le CHU de Tizi Ouzou. Rappelons qu'au moins cinq personnes se sont suicidées dans la wilaya de Boumerdès depuis le début de l'année en cours. Les deux derniers cas ont été enregistrés dans la commune de Sidi Daoud.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien