mis à jour le

Immigration irrégulière : le Makhzen refoule des centaines de migrants vers l’Algérie

Des centaines de Subsahariens ont été arrêtés, mercredi matin, à Tanger et transférés la nuit même vers Oujda (Maroc oriental), puis abandonnés sur la frontière algérienne (Ouest). Mercredi, très tôt le matin, des rafles ont eu lieu à Tanger (nord du Maroc) dans le quartier de Boukhalef, au cours desquelles des centaines de personnes ont été emmenées directement dans des bus vers Oujda, selon des informations émanant d'organisations des droits de l'homme marocaines. Parmi ces migrants, il y avait des femmes enceintes, des mineurs, des demandeurs d'asile, des réfugiés, des personnes en règle et des blessés... Selon les mêmes informations, une personne serait décédée, mais les témoignages entourant les circonstances du décès ne sont pas claires. Tard le soir, une grande partie de ces refoulés se sont retrouvés à Maghnia (14 km d'Oujda) et dans les villages frontaliers limitrophes. En fait, cette façon de procéder n'est pas nouvelle chez les autorités royales, puisqu'une fois arrêtés sur le sol chérifien, les migrants irréguliers, et fait grave, même ceux établis légalement au Maroc, sont régulièrement «fourgués» de nuit vers l'Algérie, en témoignent les refoulés eux-mêmes. Déboussolés, sans argent ni documents, ils élisent domicile sur les berges de l'oued Jorgi à Maghnia, avec le fort espoir de rebrousser chemin vers le pays des Commandeurs des croyants. Au mois de mai dernier, la Commission européenne, en partenariat avec les gouvernements italien et algérien et des organisations des droits humains, a organisé, à Tlemcen, un atelier sur le retour volontaire de ces migrants. Apparemment, les autorités chérifiennes ont trouvé la parade pour aider les Subsahariens en situation illégale à rentrer chez eux, celle de piétiner toutes les lois universelles concernant la question migratoire...  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

immigration

Crise migratoire

La mort d'une joueuse de foot de la Gambie en Méditerranée symbolise le drame de ce pays

La mort d'une joueuse de foot de la Gambie en Méditerranée symbolise le drame de ce pays

Black lives matter

Quand les Afro-Américains imaginent (plus ou moins) sérieusement leur «Blaxit»

Quand les Afro-Américains imaginent (plus ou moins) sérieusement leur «Blaxit»

Nord-Sud

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

Makhzen

Lifting

Comment le roi du Maroc tente de polir son image

Comment le roi du Maroc tente de polir son image

Adam Sfali - Lemag

Moulay Hicham : Les marocains se révolteront en 2018 et le Makhzen y succombera

Moulay Hicham : Les marocains se révolteront en 2018 et le Makhzen y succombera

Makhzen

La prophétie du Prince rouge sur la chute du royaume du Maroc

La prophétie du Prince rouge sur la chute du royaume du Maroc

migrants

AFP

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

AFP

Libye: des migrants attaqués sous les yeux des secouristes

Libye: des migrants attaqués sous les yeux des secouristes

AFP

Libye: 4 morts dans l'attaque d'un canot de migrants par des hommes armés

Libye: 4 morts dans l'attaque d'un canot de migrants par des hommes armés