mis à jour le

l’exploitation du gisement de Ghara Djebilet prévue dans 5 ans

Pour réduire les importations, l'exploitation rationnelle des richesses nationales est la première option. La visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Tindouf, mercredi dernier, a été l'occasion pour le gouvernement d'annoncer officiellement la mise en exploitation du gisement de fer de Ghara Djebilet. Elle est prévue dans les cinq prochaines années, pour un coût initial de 15 milliards de dollars. Découverte en 1952 et située 130 km à l'est de Tindouf, la mine de fer de Ghara Djebilet renferme, selon les données du ministère de l'Energie et des Mines, «des réserves exploitables de 1,7 milliard de tonnes avec une teneur de 57% en fer». «Ce qui en fait l'un des plus importants gisements de fer au monde», selon Abdelmalek Sellal. Pour le Premier ministre, «l'exploitation de la mine de fer est un rêve qui devient réalité. L'Etat est déterminé à la mettre en production», avait-il déclaré lors de sa rencontre, à l'issue de sa tournée, avec la société civile de Tindouf. Il a précisé que «la future exploitation de ce gisement va contribuer au développement de la région de Tindouf, à la création d'environ 15 000 postes d'emploi et à la réduction de l'importation de fer». Le ministère de l'Energie annonce de son côté «la perspective de construire une ligne de chemin de fer de 1000 km pour acheminer la production du gisement vers les centres de transformation». Une route de 987 km existe déjà entre Béchar et le gisement de Ghara Djebilet. L'Algérie importe environ 10 milliards de dollars de produits sidérurgiques par an. Les besoins locaux sont estimés à 5 millions. Sur un autre point, M. Sellal a insisté pour la valorisation des ressources hydriques de la région. Elles serviront en premier lieu à répondre aux doléances des citoyens. Mais surtout pour les besoins de traitement du minerai. «Il faut multiplier les forages de reconnaissance afin d'exploiter les eaux profondes. La prospection, phase d'avant exploitation, sera assurée par Sonatrach, avec le concours du ministère des Ressources en eau. En plus de ces travaux, un projet de construction d'un barrage d'eau est prévu dans la région de Tindouf», a indiqué le Premier ministre.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

gisement

AFP

Egypte: découverte du "plus grand" gisement de gaz en Méditerranée

Egypte: découverte du "plus grand" gisement de gaz en Méditerranée

AFP

Des méga-contrats pour développer le gisement de Total en Angola

Des méga-contrats pour développer le gisement de Total en Angola

Djamila Ould Khettab

Hydrocarbures : Un gisement de pétrole géant découvert

Hydrocarbures : Un gisement de pétrole géant découvert