mis à jour le

« La démocratie des 3K et le maître de l'Elysée » : Mariam Dicko se plonge dans l'actualité malienne

En dépit de nombreuses difficultés que traverse son pays, Mariam Dicko n'est pas restée en marge. Elle a apporté sa contribution en écrivant son tout premier essai sur la situation nationale du Mali, sa mère patrie.

« La démocratie des 3k et le maître de l'Elysée », c'est le titre du document de l'auteure malienne, Mariam Dicko, née le 22 septembre 1988 à Zégoua. Dans son essai de 49 pages, l'auteure peint les failles de la gouvernance, de la démocratie et de la place qu'occupent les religions dans la société africaine de façon générale et particulièrement au Mali. Elle pose de nombreuses questions qui sont autant de points de réflexions depuis des décennies. Pour notre auteure, le Mali est un vaste pays de l'Afrique occidentale, qui a conquis son indépendance le 22 septembre 1960. C'est à partir de cette période qu'il a pris sa destinée en main. Des soubresauts, aux dictatures, il aboutit à un Etat de droit, suite au vent démocratique qui soufflait dans les années 1990.

Cet élan démocratique, est marqué par l'arrivée au pouvoir d'un grand nombre d'hommes politique, qui ont fait de ce pays un Etat démocratique. Mais avec la crise financière et économique, le panier de la ménagère est devenu presque vide. Ainsi, les populations du nord se sentent délaissées. Du coup, le banditisme, le terrorisme et les conflits inter-religieux prennent du terrain. Alors, le pays de Modibo Keita se transforme immédiatement en un vaste champ de bataille où des frères d'hier sont devenus des ennemis d'aujourd'hui. Elle ajoute, que jusqu'à un passé récent, le Mali était un pays de cultures et de tourismes, ou la libre circulation des biens et des personnes y était une réalité. Mais aujourd'hui, force est de constater que cet Etat est devenu un pays où règne la méfiance, dû à la présence de certains groupes armés (MNLA, AQMI, MUJAO, Ansar-Dîne). Ils se sont fondus dans la population et agissent au nom de la foi musulmane pour saccager les monuments sacrés, les mosquées, amputer publiquement des bras ou lapider des femmes au nom de la charia. Pourtant, l'islam est une religion qui prône la paix et l'amour du prochain.

L'apport de la France

C'est ainsi que la France, de François Hollande, est intervenue à travers l'opération « SERVAL » conçue et menée en janvier 2013 suite à la demande du gouvernement Malien. Elle a permis de mettre fin à plusieurs mois d'occupation du Nord. A cette action Française, il faut également citer la partition des amis du pays (MISMA, FATIM) et l'hospitalité africaine du climat de paix qui règne dans les pays d'accueils des réfugiés, à l'image du Burkina Faso, de la Mauritanie et du Niger, et de l'accompagnement de la communauté internationale à travers son aide humanitaire. Pour éviter le retour d'un tel scandale qui traumatise les populations, il est nécessaire que les filles et fils du Mali regardent tous dans la même direction. Aussi, qu'ils choisissent leur candidat en tenant compte de son programme, car, du choix en politique dépendent nos conditions de vie future.

Firmin Ouattara

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

démocratie

Politique

En Afrique, le chemin vers plus de démocratie est semé d'embûches

En Afrique, le chemin vers plus de démocratie est semé d'embûches

Politique

Il n'y a qu'une seule démocratie «à part entière» en Afrique subsaharienne

Il n'y a qu'une seule démocratie «à part entière» en Afrique subsaharienne

AFP

Sommet Afrique-France

Sommet Afrique-France

Dicko

L'Indicateur du Renouveau

Négociations à Ouaga : Mahmoud Dicko invite les Maliens à la sagesse

Négociations à Ouaga : Mahmoud Dicko invite les Maliens à la sagesse

group promo consulting

Demba Dicko alias Lamp 25 ans, celibataire sans enfant : «On me connaît bien à Saint-Louis où j’ai volé et pillé plusieurs boutiques»

Demba Dicko alias Lamp 25 ans, celibataire sans enfant : «On me connaît bien à Saint-Louis où j’ai volé et pillé plusieurs boutiques»