mis à jour le

LOUGA: MISE EN PLACE D'UN MECANISME D'APPROVISIONNEMENT EN ALIMENT DE BETAIL

La sécurité alimentaire du cheptel constitue une préoccupation des éleveurs, surtout à la veille de la période hivernale. L'Etat, à travers le Ministère de l'Elevage, l'a si bien compris que dans chaque département, sera mis en place un mécanisme de pérennisation de l'approvisionnement des éleveurs en aliment du bétail.

Depuis mardi dernier, la réflexion est menée sur la question, lors d'une réunion du Comité départemental de développement (Cdd), au centre culturel régional. Au cours de cette rencontre, l'Inspecteur régional des services vétérinaires de Louga, Michel Baguidi, a rappelé que l'opération sauvegarde du bétail 2012 s'est déroulée avec succès, précisant que celle-ci était destinée à sauvegarder le noyau sensible du cheptel estimé à environ 25% des effectifs. Puis, il a expliqué que la commission présidée par le préfet et appuyée par des sous-commissions, a travaillé d'arrache-pied, pour être à la hauteur de la tâche, avec la supervision et le suivi des autorités régionales. Aussi, a-t-il rappelé que 913 tonnes ont été distribuées dans le département de Louga, précisant que 6453 éleveurs ont été touchés. Rappelant que le compte bancaire est estimé à 83.763.575 FCFA, il dira que c'est à partir des recettes de cette opération qu'un mécanisme de pérennisation de l'approvisionnement des éleveurs en aliment de bétail sera mis en place pour cette année. Au cours des débats, les organisations d'éleveurs du département ont demandé que l'aliment de bétail soit déposé directement dans les communautés rurales. Aussi, ont-ils plaidé pour que les organisations d'éleveurs soient suffisamment représentées dans les commissions. Tirant les conclusions de la réunion, le préfet du département de Louga a rappelé que cette opération de sauvegarde du bétail s'inscrit, pour ce qui concerne la politique de l'Etat, dans une dynamique de pérennisation de la disponibilité de l'aliment de bétail auprès des éleveurs. Mieux, il jugera l'opération intéressante, pour avoir permis de rompre avec les actions ponctuelles et de mettre en place un dispositif qui garantit la présence permanente d'aliment de bétail, à un prix très compétitif pour les éleveurs. De plus, Oumar Diallo a déclaré que dans le cadre des instructions reçues, il sera mis en place des organes démocratiques et participatifs de gestion des stocks achetés.

Sidy THIAM



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

bétail

AFP

Nigeria: 36 personnes tuées par des voleurs de bétail présumés

Nigeria: 36 personnes tuées par des voleurs de bétail présumés

AFP

Nigeria: la lutte contre le vol de bétail dope le business du kidnapping

Nigeria: la lutte contre le vol de bétail dope le business du kidnapping

AFP

En Afrique du Sud, la pire sécheresse de ces 30 dernières années décime le bétail

En Afrique du Sud, la pire sécheresse de ces 30 dernières années décime le bétail