mis à jour le

Présidentielle 2013 : Pour la victoire de la démocratie et de la République

                A quelques heures du 1er tour, la grande tendance se dégage. Les anti-putschistes se classent en position de favori. Soit entre deux d’entre eux ou par la grande magouille, un pro-putschiste sera au second tour. Alors, les  démocrates entendent s’aligner pour barrer la route au diable et sa queue.

 

Ce n’est donc plus un secret, IBK et son clan de putschistes sont mis en minorité. Eux qui pensent gérer le Mali par la force des armes, par l’insouciance religieuse.

 

 

Passé un à un sur Rfi, les candidats potentiels à la présidentielle indiquent de ne pas s’aligner avec le diable et sa queue, quelque soit l’issu du 1er tour. Tout simplement le temps du pouvoir militaire ou celui religieux est révolu. Désormais place à l’intelligentsia, au travail bien fait, à l’unité, à l’union des c½urs et des esprits, à la laïcité pour relever le Mali tombé, le remettre au travail en combattant la paresse, l’injustice, la corruption et la bombance. C’est dire que si  les Ibkistes n’arrivent pas à réaliser leur holdup « On gagne ou on gagne », ç’en est fini pour le taureau de Sébénicoro. D’ailleurs ce scénario Gbagboiste ne marchera pas au Mali, c’est Dieu qui l’a ainsi décidé.

 

Depuis quelques jours, notre cons½ur radio France internationale fait intervenir les 27 candidats sur ses ondes. Etant presque tous des démocrates convaincus, ils ne tournent pas autour du pot. Ils entendent défendre majoritairement la démocratie malienne chèrement acquise et tombée à vau-l’eau à la suite du coup d’Etat du 22 mars 2012. Alors, pour la victoire de la Démocratie et de la République, ils entendent tous se défaire de la force des armes ou encore de l’insouciance religieuse. Il s’agit donc d’aller en rang serré pour que demeure le Mali Un et Indivisible, Laïc et Multiracial. Ainsi, il faut mettre le Cherif de Nioro, le Capitaine Sanogo et leur protégé kanfilatigi IBK dans leur petit soulier avec un vote sanction. Prouvant à l’opinion nationale et internationale que le Mali est béni et qu’il n’a pas besoin d’hommes sans vergogne qui ne pensent qu’à assouvir leur libido « pouvoiriste » au détriment des intérêts du peuple tant meurtri.

B. DABO     

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

AFP

Gabon: état de crise latente trois mois après la présidentielle

Gabon: état de crise latente trois mois après la présidentielle

AFP

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

victoire

AFP

Présidentielle

Présidentielle

AFP

Présidentielle Sao Tomé: annulation de la victoire de Carvalho

Présidentielle Sao Tomé: annulation de la victoire de Carvalho

AFP

Présidentielle

Présidentielle