mis à jour le

A 72 heures de la présidentielle : Soumaïla Cissé obtient un soutien de taille dans le cercle de Nara

L'Union pour la République et la Démocratie (URD) renforce de plus en plus sa position dans les différentes communes du cercle de Nara. Toute la sous-section du Congrès National d’Initiative Démocratique (Cnid-FYT) de la commune rurale de Falou et 9 conseillers municipaux du Rassemblement pour le Mali (RPM) ont viré dans l'URD. L'information a été donnée le jeudi 25 juillet 2013 par Baye Diakité, secrétaire aux relations avec les partis politiques de la section URD du cercle Nara.

 

 

 

En effet, grâce à la mobilisation et à l'effort de Mme Keïta Oumou Tounkara, secrétaire au Développement  de la section Urd du cercle de Nara, Baye Diakité du même parti ainsi que Daouda Magassa, secrétaire aux Sports, l'URD marque des points dans le cercle de Nara. Le parti vient de d'enregistrer plusieurs adhésions.

 

 

D'abord dans la commune rurale de Falou, le secrétaire général la Sous-section Cnid-FYT, Wali Diarisso, maire de la commune et des conseillers communaux du même parti viennent de faire leur adhésion à l'URD.

 

Ensuite, dans  la commune de Dily, deux conseillers communaux Adéma ont viré dans l'URD. En famille maraboutique Kane, la famille la plus influente de la commune vient d'opter pour l'URD.

 

 

C'est n'est pas tout. La Sous-section Cnid de la commune rurale de Guiré, avec à sa tête Madou Kouma, a fait son entrée à l'URD. Une partie de la Sous-section Adéma de la même commune avec à la tête deux conseillers municipaux, Makan Keïta et Nafa Agzé a aussi viré à l'URD.

 

 

Enfin dans la commune rurale de Dogofry, 9 conseillers municipaux RPM viennent de virer à l'URD avec à  leur tête, Cheickna Koré Camara.

 

 

Selon Baye Diakité, la diaspora du Bakounou a aussi choisi l'URD. Elle a même envoyé un représentant, Houmane Niakaté, afin d'expliquer à la population le bien-fondé  de ce choix.

Aux dires de notre interlocuteur, la secrétaire au Développement  de la section URD du cercle de Nara, Mme Keïta Oumou Tounkara et ses compagnons ont mis en place une grande stratégie  pour recenser les préoccupations des populations des différentes communes du cercle, et envisager les dispositions qui s'imposent. Déjà, avec ses camarades, elle a mis la main dans la poche à hauteur de 2 300 000 FCFA pour donner de l'eau potable au village Dimga.

 

 

Pour l'instant, dira Baye Diakité, Mme Keïta Oumou Tounkara et son équipe sont en train de parcourir les différences communes du cercle Nara pour expliquer à la population comment faire le vote. Ce soutient, selon plusieurs habitants de la localité, devra permettre au candidat Soumaïla Cissé de l'emporter ce dimanche 28 juillet.

A.Daou     

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

AFP

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

AFP

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

soutien

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

AFP

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU