mis à jour le

Détérioration des voies non bitumées

Nombreux sont les Ouagalais qui, après une pluie, ont des difficultés à rallier leur lieu de service ou à regagner leur domicile, à moto ou à voiture. Une situation qui est due à la détérioration des voies non bitumées. Ils sont nombreux tous ceux qui vivent ce « calvaire », depuis des années. Pour eux, la pluie est une source d'angoisse, plutôt qu'un motif de satisfaction. Aussi regrettent-ils que les voies de la capitale, à majorité non bitumées, regorgent de « nids de poule » qui retiennent l'eau et (...) - On murmure

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre