mis à jour le

Il fera chaud à partir d’aujourd’hui

Il fera chaud à partir d'aujourd'hui. Météo Algérie annonce des températures caniculaires qui atteindront les 40°C au Nord et 48°C au Sud. La chaleur a commencé à s'installer depuis hier. Aujourd'hui, les services météorologiques annoncent un temps chaud à l'est et au centre du pays. Le bulletin météorologique annonce un soulèvement de sable au Sud. Pour demain et jusqu'à la journée de lundi, le temps restera assez chaud. Les températures maximales aateinderont les 40° C sur le littoral est et des pics de 42°C dans les villes intérieures de l'Est. Dans les villes du Sud, le temps restera également chaud  avec des températures maximales de 40°C à 46°C avec des pics de 48°C sur le Sahara central. Avec un temps aussi chaud en ce mois de Ramadhan, des mesures préventives doivent être prises. Lyès Mérabet, médecin généraliste, à Alger, conseille : «Evitez de vous exposer au soleil surtout au moment du pic, soit entre 12h et 16h, et se protéger la tête et le visage.  Il faut prendre beaucoup d'eau entre le f'tour et le s'hor. Pas d'excès de boissons sucrées. Les femmes enceintes, souffrant d'une  maladie chronique ou un autre problème de santé aigu, ne doivent pas jeûner ainsi que les femmes enceintes au 3e trimestre, car elles auront besoin de toutes leurs forces pour l'accouchement. Les personnes âgées doivent être vigilantes et surveillées. Elle sont plus exposées aux risques de déshydratation. On déconseille également aux enfants de jeûner particulièrement en ces temps de canicule. Ils sont exposés, en plus des effets liés au jeûne, aussi à l'insolation et à la déshydratation. Attention, même en dehors du Ramadhan, nous relevons chaque été des cas d'insolation et de déshydratation chez beaucoup d'enfants ! Les malades chroniques, tels que les diabétiques sous insuline ou sous traitement oral mais pas équilibrés, ceux souffrant de cardiopathie sous traitement à plusieurs prises par jour, les hypertendus non stabilisés, les ulcéreux... doivent s'abstenir de jeûner au risque de voir leur état de santé se dégrader.»   

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien