mis à jour le

L’ONEE signe avec SEPCO III pour une usine thermique à Jerada

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE) et la société chinoise SEPCO III ont signé, jeudi à Rabat, un contrat pour la réalisation d’une nouvelle centrale thermique à Jerada.

Le montant global du projet s’élève à plus de trois milliards de dirhams HTVA et son financement sera assuré principalement par la Banque Chinoise Exim Bank, indique un communiqué de l’ONEE.

Ce projet porte sur la construction d’un nouveau groupe thermique de 318 MW fonctionnant au charbon sur le site de la centrale thermique en service à Jerada, d’une puissance globale de 165 MW.

Il fait partie du plan d’équipement de l’Office visant à faire face à la croissance rapide de la demande d’électricité et permettra l’optimisation de l’utilisation des infrastructures de la centrale et du réseau de transport existants ainsi que la rentabilisation des infrastructures portuaires et ferroviaires de la région par leur sollicitation pour l’alimentation de la nouvelle centrale en charbon.

Ce projet aura également des impacts forts positifs sur le développement économique et social de Jerada et de ses environs notamment par le biais de la création de nouveaux postes d’emploi et par le recours aux services des PME et PMI locales, ajoute la même source.

La réalisation de ce projet, dont la mise en service est prévue au cours du quatrième trimestre 2016, a été confiée à la société chinoise SEPCO III à l’issue d’un processus d’appel d’offres international ouvert.

Le choix de cette société de renommée internationale a été opéré au vu de la compétitivité de son offre économique et des performances techniques et environnementales de sa technologie qu’elle mettra en  oeuvre pour la construction de la centrale, précise l’ONEE.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”