mis à jour le

Youssouf Kouyaté, militant RPM en commune I : « Nous ne devons pas nous laisser distraire par les mauvais perdants »

Au moment ou le candidat du RPM est largement donné favoris par les sondages, certains candidats ont décidé de monter au créneau pour disent-ils, anticiper une tentative de fraude présumé autour des cartes NINA vierges. Face à cette situation de présomption et de déploration, Youssouf Kouyaté, militant RPM en commune I appelle l'ensemble des militants du RPM et des différentes associations et partis qui soutiennent la candidature d'Ibrahim Boubacar Keita à rester vigilant, à ne pas se laisser distraire par les allégations et les rumeurs des mauvais perdants.

 

Petit à petit, l'ambiance pourtant cordiale du début de la campagne pour la présidentielle du 28 juillet est entrain de céder la place à une atmosphère délétère. Pour les partisans de celui qui est considéré comme le favori n°1, toutes ces fausses accusations portent la marque des mauvais perdants. Parmi ceux-ci, nous avons Youssouf Kouyaté, PDG d'Etoile Pressing et non moins militant inconditionnel d'Ibrahim Boubacar Keita. Plus que jamais confiant en la victoire de son candidat après avoir sillonné tout le cercle de son Kolokani natal, il ne comprend pas les accusations du FDR. Pour lui, il est scandaleux que ceux qui ont fraudé pendant 20 ans pensent que tout le monde va faire comme eux. Selon Youssouf Kouyaté, il est impératif de ne pas céder à la provocation des mauvais perdants. Cela d'autant plus que les sondages donnent IBK vainqueur dans 5 régions sur 7 (Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Gao) et le district de Bamako avec un score national qui hostile entre 35.00% et 48.10% (avec une moyenne de 40.70%). Aux dires du PDG d'Etoile Pressing, cette campagne visant à s'en prendre aux religieux et à une partie de l'armée, n'est ni plus ni moins qu'une man½uvre dont l'objectif est de justifier d'éventuelle contestation post électorale des mauvais perdants.

Profitant de l'occasion, Kouyaté invite les militants acquis à la cause de IBK a resté mobiliser. Selon lui, cette distraction ne doit pas empêcher les uns et les autres à aller chercher leur carte Nina afin d'accomplir le 28 juillet prochain leur devoir civique. Pour lui, le « Takokelen » est plus que jamais à porter de main, il suffit de tenir bon jusqu'au dimanche. En guise de conclusion, Youssouf Kouyaté invite les militants à l'union et à la vigilance.

Lamine Diallo

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

militant

AFP

Niger: arrestation d'un militant de la société civile

Niger: arrestation d'un militant de la société civile

AFP

Tchad: nouvelle arrestation d'un militant de la société civile

Tchad: nouvelle arrestation d'un militant de la société civile

AFP

RDC: arrestation d'un militant pro-démocratie accusé d' "espionnage" par la police

RDC: arrestation d'un militant pro-démocratie accusé d' "espionnage" par la police

i

La Rédaction

Sinistrés des communes I et IV : UNE AIDE VENUE D’ALGERIE

Sinistrés des communes I et IV : UNE AIDE VENUE D’ALGERIE

La rédaction

Remaniement. Le bulletin scolaire du Gouvernement Sellal I

Remaniement. Le bulletin scolaire du Gouvernement Sellal I

La Rédaction

Familles sinistrées de la Commune I : QUOTIDIEN STABILISE, AVENIR EN POINTILLE

Familles sinistrées de la Commune I : QUOTIDIEN STABILISE, AVENIR EN POINTILLE