mis à jour le

« Le journaliste doit se mettre au service de son pays »

Parrain des promotions 2011-2013 de l'Institut des sciences et techniques de l'information et de la communication (ISTIC), le Premier ministre, Beyon Adolphe Tiao, a reçu ses filleuls le mardi 23 juillet 2013, à sa résidence sis au quartier Koulouba de Ouagadougou. Soirée « à l'américaine », c'est-à-dire en position debout, les 81 diplômés (journalistes et techniciens) de l'ISTIC, ont pendant 45 minutes, échangé dans une ambiance conviviale avec leur parrain, le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

journaliste

AFP

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

AFP

Maroc: RSF "profondément inquiet" après la condamnation d'un journaliste en appel

Maroc: RSF "profondément inquiet" après la condamnation d'un journaliste en appel

AFP

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

pays

AFP

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

AFP

Au Tchad, les réfugiés africains rêvent de rentrer au pays plutôt que d'Europe

Au Tchad, les réfugiés africains rêvent de rentrer au pays plutôt que d'Europe

AFP

Gabon: un an après la présidentielle, un pays en situation délicate

Gabon: un an après la présidentielle, un pays en situation délicate