mis à jour le

Quand l'armée se met à dos les islamistes !

L'Egypte est dans une mauvaise passe. Plus les jours passent, plus il se « syrialise ». Et rien, ni même un discours, ne donne de chance à un retour au calme dans les tout prochains jours. Il n'est pas superfétatoire de citer la déclaration du général Abdel Fattah el-Sissi, chef du Conseil suprême des forces armées, vice-Premier ministre et ministre de la Défense, à l'occasion d'une cérémonie militaire, tenue le 24 juillet 2013. Il a soutenu que des gens veulent entraîner le pays dans un tunnel sombre et (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

islamistes

AFP

Maroc: les islamistes remportent les législatives

Maroc: les islamistes remportent les législatives

AFP

Nigéria: face

Nigéria: face

AFP

Kenya: six tués dans une attaque attribuée aux islamistes shebab

Kenya: six tués dans une attaque attribuée aux islamistes shebab