mis à jour le

Les forces de l'ordre utilisent du gaz lacrymogène pour disperser des manifestants à l'avenue Habib Bourguiba à Tunis

Les forces de l'ordre ont recouru au gaz lacrymogène pour disperser une foule de manifestants qui se sont rassemblés devant le siège du ministère de l'Intérieur pour protester contre l'assassinat politique de Mohamed Brahmi, coordinateur général du courant populaire et élu à l'Assemblée nationale Constituante (ANC).

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

gaz

AFP

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

AFP

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

AFP

Maroc: un siècle après, le gaz moutarde continue de hanter le Rif

Maroc: un siècle après, le gaz moutarde continue de hanter le Rif

manifestants

AFP

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell

AFP

Kenya: deux manifestants tués par la police

Kenya: deux manifestants tués par la police

AFP

Kenya: incidents entre police et manifestants dans un fief de l'opposition

Kenya: incidents entre police et manifestants dans un fief de l'opposition

bourguiba

AFP

Tunisie: Bourguiba déchaîne toujours les passions

Tunisie: Bourguiba déchaîne toujours les passions

AFP

Tunisie: le Parlement élit un ancien ministre de Bourguiba

Tunisie: le Parlement élit un ancien ministre de Bourguiba

Actualités

Avenue Habib Bourguiba : Un arbre sauve la vie

Avenue Habib Bourguiba : Un arbre sauve la vie