mis à jour le

Marzouki: ''tous les assassins seront traduits devant la justice, et nous parviendrons à relever le défi sécuritaire''

A la suite de l'assassinat du coordinateur général du Courant populaire Mohamed Brahmi, membre de l'Assemblée nationale constituante (ANC), le président de la république provisoire, Mohamed Moncef Marzouki a, dans une intervention télévisée jeudi, condamné ce crime odieux qui selon ses propos "vise à semer la zizanie et à faire sombrer le pays dans la discorde".

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

défi

AFP

Côte d'Ivoire: l'énorme défi de la réforme de l'armée

Côte d'Ivoire: l'énorme défi de la réforme de l'armée

AFP

Gambie: le président Yahya Jammeh face à une opposition unie

Gambie: le président Yahya Jammeh face à une opposition unie

AFP

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Tunisie

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

La Tunisie commémore

La Tunisie commémore

politique

Opinion

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice

AFP

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

Gabon: le dialogue politique voulu par Bongo se précise, sans Ping

AFP

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement